La Mariapolis Victoria reçoit les encouragements du Pape François

A l’occasion de son jubilé d’argent d’institution.

« …Rendant grâce pour l’œuvre d’évangélisation accomplie en ce lieu, le Pape vous invite à persévérer dans le service de l’unité et de la concorde entre les hommes. Demandant à la Vierge Marie de vous accompagner sur le chemin de la fraternité toujours plus universelle, le Pape François vous accorde sa bénédiction apostolique », indique le message du Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat du Saint Siège.

Message lu par Dominique DJIRE l’un des responsable de la Mariapolis Victoria, au cours de la Messe de Clôture ce dimanche 19 novembre 2017, des festivités marquant le 25è anniversaire de la Cité de Marie de Man. 25 ans à prôner l’unité, à semer l’amour et à cultiver la fraternité entre les hommes au sein d’une région meurtrie par les crises successives qu’a connues la Côte d’Ivoire. Dans son homélie, le Président de l’Eucharistie, Mgr Joseph Spitéri a indiqué que ce jubilé d’argent n’est pas seulement la célébration de la joie, mais surtout de l’Amour de Dieu qui a transformé toutes les difficultés vécue depuis 25 ans, en amour fraternel. Pour le Nonce Apostolique en Côte d’Ivoire, la célébration du jubilé d’argent de la Mariapolis Victoria du Mouvement des Focolari de Man en ce 33è dimanche du temps ordinaire décrété par le Saint Père, journée mondiale des pauvres, n’est pas un fait du hasard. Eu égard à l’engagement de la fondatrice du Mouvement Chiara lubich aux côtés des pauvres. « Après avoir découvert l’amour de Dieu, Chiara et ses compagnons ont partagé avec les pauvres, tout ce qu’ils possédaient »,a souligné Mgr Spiteri.

Dans son mot de remerciement, l’évêque du diocèse de Man a quant à lui, traduit sa reconnaissance au représentant du Saint Père en Côte d’Ivoire pour sa présence dans son diocèse à l’occasion du jubilé d’argent de la Mariapolis Victoria. Pour Mgr Gaspard BEBY GNEBA, la Mariapolis Victoria comme témoignage de la sanctification, par une vie d’amour et d’unité, est une solution aux maux de notre temps. Il a chargé le Nonce apostolique de traduire ses salutations et son attachement filial au Pape.

Jean-Hervé GUICAHUE

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *