Bangolo/ L’honorable Doho Simon invite au dialogue entre populations et militaires pour un climat apaisé

ParTouré Ibrahima / 72 heures après les évènements malheureux du mardi à Bangolo, l’honorable Doho Simon était aux côtés de ses populations le vendredi 16 mars pour s’imprégner des faits et appeler à l’apaisement.
 
Il s’est d’abord rendu à Beoue- Zibiao, point de départ de la crise qui secoue sa circonscription et ensuite à Dieouzon, localité d’origine de Ba Franck, tué lors de ces événements,  pour apporter son soutien à la population et sa compassion à la famille éplorée.
 
Le député a mis a profit son passage dans la dernière localité citée pour passer un message de paix à la population. Selon Doho Simon, celle ci doit comprendre que ” le temps de la réconciliation et de la paix” est arrivé:” Il ne faut pas laisser un seul espace à la violence, à tout ce qui peut freiner notre élan vers le développement“, a t il insisté, faisant remarquer que ” notre région a suffisamment pris du retard“. Il a, pour ce faire, invité les populations à dialoguer avec les forces de sécurité pour, a t il dit, un apaisement durable. 
 
Poursuivant dans ce sens, l’honorable Doho Simon a plaidé pour un démantèlement des barrages anarchiques qui, selon lui, créent des tensions entre les populations et l’armée.
 
Enfin, il a réaffirmé sa volonté d’être le porte-voix de la population pour ce qui concerne la réparation des préjudices subis.

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *