Koro / Du matériel médical d’une valeur de 22 millions FCFA pour l’hôpital

C’est un grand soulagement pour la population de Koro. Leur hôpital vient de recevoir un important don en matériel médical destiné au laboratoire. La remise de ces dons s’est déroulée le mercredi 21 novembre en présence des autorités locales et administratives.

D’un coût de 22 millions de franc CFA, ce matériel composé de seringues, d’appareils de dialyse, d’appareils d’hypertension, d’une transfuseuse, un mixeur, un vortex, un spectromètre, spectro-biochimie, de réactifs, deux onduleurs… est un don du maire nouvellement élu, Bakayoko Aboul Dramane.

Pour le Dr N’Guessan, représentant le directeur départemental de la santé de Touba, c’est une bouffée d’oxygène pour le personnel de l’hôpital général de Koro. « Notre laboratoire vient désormais d’être équipé. Ce don viendra aider les populations qui parcouraient des centaines de kilomètres pour aller soit à Touba soit à Man pour certains soins par faute de matériels. Aujourd’hui, notre hôpital a du matériel de pointe pour son laboratoire. C’est l’occasion pour moi d’exhorter les populations à fréquenter l’hôpital pour leurs soins », s’est il réjouit.

Toutefois, il a demandé au nouveau maire de doter l’hôpital d’une clôture, d’une salle de chirurgie, d’une salle d’ hospitalisation, de lits pour la maternité, d’un plateau technique digne d’un hôpital général etc.

Pour le nouveau maire de Koro, Bakayoko Aboul Dramane, ce don est une promesse de campagne faite aux populations. « Nous avons placé la santé au cœur de notre mandat. La santé c’est la vie. C’est pourquoi nous avons commencé par équiper le laboratoire de notre hôpital général. Ce n’est qu’une première partie des dons. Le reste des dons arrive. Nous avons estimé que notre hôpital ne devrait pas être en retard à telle enseigne que nos parents devraient toujours aller soit à Touba ou à Man pour certains soins. Aujourd’hui votre laboratoire est équipé », a laissé entendre l’ancien DG de l’OIC.

Aux parents, le nouveau maire de Koro les a exhorté à fréquenter régulièrement l’hôpital pour de meilleurs soins.

Doumbia Seydou Badian 

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *