Man / Enseignants et élèves exhortés à la lecture

La question des bibliothèques dans les établissements scolaires du Tonkpi est une équation difficile à résoudre dans la région.

Les élèves heureux de poser avec les organisateurs

Pour palier à ce problème, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle par l’entremise de son service chargé des bibliothèques a organisé une conférence publique récemment sur le thème «L’importance de la lecture dans le système éducatif ivoirien ».

Le responsable de ce service, Téhé Albert a, d’entrée, fait relevé que toutes les bibliothèques dans les établissements scolaires sont en souffrance. Cela est dû, selon lui, aux différentes crises successives qu’a connues le pays. C’est pourquoi, dira t il, les bibliothèques ont besoin d’une reconstruction, d’équipements et d’ouvrages pour le bonheur des élèves de la région du Tonkpi. 

« L’éducation des enfants doit être complète. Mon souci est de faire revivre les différentes bibliothèques de la région afin de donner aux élèves, le goût de la lecture » a-t-il invité.

Quand au conférencier, Loua Victor conseiller pédagogique, il a souligné que les élèves ne s’adonnent plus à la lecture, qui est d’ailleurs source de savoir, de connaissance et d’éducation est négligée par les enseignants et élèves. Poursuit-il pour dire que la lecture est un moyen pour maintenir, améliorer ou innover son niveau de lecture. Elle permet de se développer et de se construire soi-même.

Conscient que l’éducation de l’élève et de l’enseignant est une priorité, il a exhorté ceux-ci à fréquenter les bibliothèques.

Dan De San

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *