Secteur sanitaire à l’ouest / Le ministre de la santé annonce un nouveau CHR à Man

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique Eugène Aka Ahouélé était à Man ce jeudi 14 février 2019 pour une séance de travail avec ses collaborateurs. Une occasion pour lui d’annoncer de nouvelles infrastructures à Man et Danané.

Selon le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le gouvernement dans le cadre de son programme social a décidé de dégager une enveloppe globale de 833 milliards dans le secteur de la santé pour la période 2019-2021.« Cette somme sera consacrée à la décentralisation, à la construction, à la réhabilitation et à l’équipement du système de santé. Et la région du Tonkpi en est bénéficiaire », a annoncé le ministre Eugène Aka Ahouélé.  Selon lui, il s’agit de la construction d’un nouveau Centre hospitalier régional à Man et un hôpital général à Danané. « Le processus est en cours, les études sont déjà faites », a assuré le patron du système de santé ivoirien.  

En outre, il a indiqué que le gouvernement a décidé de passer à une étape supérieur dans la mise en œuvre de la couverture maladie universelle (CMU). « Elle rentre en vigueur dès le mois de juillet pour permettre aux couches les plus défavorisée de se soigner gracieusement. Les ponctions vont commencer dès le mois d’avril 2019 », a-t-il souligné.

D’après lui, c’est son département ministériel qui est chargé de garantir le succès de la Cmu qui à ses dires n’est plus une promesse. « C’est le ministère de la santé qui va mettre à dispositions les établissements sanitaires qui vont être mis aux normes. C’est notre ministère qui va assurer les soins, multiplier les centres de santé dont 900 nouveaux établissements de premier contacte seront construits », a-t-il soutenu.

Mais en attendant la mise en œuvre de la Cmu, le programme social gouvernemental dont le ministère de santé est au cœur, devrait permettre au personnel de santé d’offrir des soins de proximité et permettre à tous d’avoir accès aux soins sans forcément se déplacer. Toujours dans le cadre de ce programme, il est prévu un programme élargi de vaccination pour prévenir les maladies évitables.

Il sera aussi question de renforcer la gratuité ciblée notamment dans les services d’urgence.« Désormais si vous arrivez en urgence dans un centre de santé, le personnel de santé doit pouvoir vous prendre en charge sans forcément vous demander de l’argent dans l’immédiat », a-t-il relevé.

Aka Ahouélé qui est arrivé à Man les mains chargées a tenu à féliciter les responsables du CHR de Man pour le respect de l’hygiène aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des bâtiments. Ensuite, Il a offert pour les établissements sanitaires de Man un important lot de matériel médical. Il a par la suite eu une séance de travail avec le personnel de santé de la région à huis clos avant de mettre le cap sur Guiglo et Duékoué.

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *