Man / Défense : Le colonel Soro Dramane remplace Losseni Fofana à la tête du BSO

Le colonel Losseni Fofana, chef de corps du bataillon de sécurisation de l’ouest est muté à Bouaké. Il est remplacé par le colonel Soro Dramane. La passation de commandement a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019 à la base du bataillon sis à la CNPS de Man.

« Par son excellence Alassane Ouattara, président de la république, chef suprême des armées, vous aurez désormais comme chef, le colonel Soro Dramane ici présent. Vous obéirez en tout ce qu’il vous commandera pour le bien de service, l’exécution du règlement militaire, observation des lois et le succès des armes de Côte d’Ivoire », c’est par cette formule sacramental que le colonel major Dem Ali Justin, chef d’état-major des forces terrestres  a remis  le drapeau national au colonel Koné Dramane après l’avoir récupérer dans les mains du chef de corps sortant le Colonel Losseni Fofana. Il va assurer  la garde tout le temps qu’il durera à la tête du BSO.

Dans son premier discours face à ses éléments, le nouveau chef de corps du BSO a rendu un hommage appuyé à son prédécesseur à qui il a exprimé ses admirations pour avoir construit le bataillon de sécurisation de l’ouest. Selon lui, le mérité du colonel Losseni Fofana est reconnu de tous.

L’officier supérieur  a exhortés les éléments à l’engagement. « Officiers, sous-officiers et militaires du rang, notre bataillon doit continuer ses missions de  protection des biens et des personnes, assurer l’intégrité du territoire ainsi que du respect et la protection des institutions de la république dans la région ouest. Cette mission ne saurait produire des résultats tangibles sans votre appui soutenu  votre rigueur et votre participation active dans la vie du bataillon. Je voudrais être rassuré de votre engagement et de votre travail dans la discipline, dans l’obéissance, dans la cohésion qui nous permettrons d’écrire de nouvelles pages de notre bataillon », a-t-il recommandé. Il a par la suite appelé les soldats au l’union, à la culture du respect du corps, à la notion de service et  à la solidarité.

Le colonel Soro Dramane a  déjà servi comme chef de corps dans les bataillons de sécurisation de l’est, du nord-ouest, du sud-ouest à San-Pedro et aujourd’hui l’ouest à Man. Quant au colonel Losseni Fofana, il est arrivé à Man en 2004 en pleine crise comme chef des opérations militaires, puis commandant du groupement tactique 6 en 2006 avant d’être nommé commandant du bataillon de sécurisation de l’ouest en 2012. Ce jeudi 14 mars, il prend les rênes  du troisième bataillon à Bouaké. C’est un défilé militaire des unités du BSO, sous le son de la musique des forces armées nationales qui a mis fin à la cérémonie.

Sur le même sujet

Man / Les soldats du Bso en formation Un séminaire est initié à Man les mardi 19 et mercredi 20 mars 2019 à l’attention des militaire du bataillon de sécurisation de l’ouest. L’objectif de...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *