Bounta et Yêpleu / Mabri Toikeusse inaugure des centres de santé

Le Président du Conseil Régional du Tonkpi, le ministre Abdallah Toikeusse Mabri a procédé récemment à l’inauguration de deux infrastructures sanitaires réalisées par son conseil à  Bounta et Yépleu.

Ce jour-là, les populations des deux localités des sous-préfectures de Santa et Yorodougou se sont mobilisées pour réserver un accueil chaleureux à celui qui selon leur propres termes est allé leur apporter la santé. Le Président du Conseil Régional du Tonkpi, Abdallah Toikeusse Mabri a procédé ce vendredi 10 mai 2019 à l’inauguration de deux infrastructures sanitaires réalisées par ledit Conseil dans la région du Tonkpi. Il s’agit précisément des dispensaires de Bounta et Yépleu.

A Bounta, le porte-parole de la population, M. Kpan Yomy Fernand, a traduit la joie qui anime tout le village qui va pouvoir se soigner sur place permettant ainsi de faire l’économie des dégâts humains, matériels et financiers. « C’est un nouveau vent qui souffle sur Bounta, vous nous apportez la vie », s’est-il réjouit. L’accès aux soins de santé, selon lui, était difficile pour les populations. « Plusieurs malades ont rendu l’âme en tentant de se rendre dans un centre de santé le plus proche », soutient-il.  

A Yêpleu, le Chef du village, Diomandé Gondo, souligné que « Les populations de Yêpleu sont dans une joie indescriptible ».il  a témoigné toute la reconnaissance de ses administrés au Président du Conseil Régional du Tonkpi pour tous les bienfaits dont elles sont les bénéficiaires. On peut citer entre autres, le prêt octroyé aux femmes du village en vue de leur autonomisation, le projet d’électrification du village qui est entré dans sa phase d’exécution et en voie de finition, le soutien moral et surtout financier apporté au village pour l’organisation des funérailles du patriarche WOHI Gilbert, décédé des suites d’une courte maladie. A cela s’ajoute, le centre de santé rural, l’objet de cette rencontre.

L’occasion est belle pour lui de formuler des doleance visant l’amélioration du quotidien des populations. A savoir, le reprofilage lourd des routes reliant les villages environnants ; la réhabilitation du bâtiment de classes décoiffés de Yêpleu ; la construction de nouveaux bâtiments à Bounta; La dotation en eau potable par la construction d’un Châteaux d’eau.

Prenant la parole, le Président du Conseil Régional du Tonkpi,  Abdallah Toikeusse Mabri, dit avoir pris bonne note des doléances à lui formulées par les différentes populations et compte parer au plus pressé notamment la construction d’un centre de santé rural qui passe nécessairement par la construction d’une maternité en plus du dispensaire dans les deux localités. Ensuite, suivront la réhabilitation et la construction d’écoles de des 02 villages. Le village de Bounta qui compte plus de 7000 habitants mérite, selon lui, un groupe scolaire. Quant au village de Yêpleu, il a instruit le premier Vice-Président, WOHI Méla Gaston Aimé de procéder urgemment à la réhabilitation de l’école décoiffée par une tornade.

Il importe de rappeler que l’infirmier qui doit administrer les soins de santé au dispensaire de Bounta est déjà connu. Son nom est Konan N’dri Nestor. Sa décision d’affectation a été remise au Sous-Préfet de Santa séance tenante. Quant à Yêpleu, Mabri Toikeusse a demandé au Directeur Départemental de la Santé de mener les démarches nécessaires en vue de l’affectation dans les meilleurs délais d’un infirmier pour soulager les populations.

Concernant le reprofilage lourd des routes, le président de la région entend entreprendre des démarches auprès des entreprises minières qui opèrent dans la région pour apporter leurs contributions car, « on ne peut avoir un sous-sol immensément riche et vivre dans la misère. C’est inadmissible » dira-t-il.

Il a clos ses propos en invitant ses parents à entretenir le climat de cohésion sociale sans lequel aucun développement n’est possible. Pour ce faire, ils doivent tourner le dos aux mensonges, ragots et autres calomnies tendant à instaurer un climat de défiance et de désordre.

 Kindo Ousseny, avec info Dosso Doua

Sur le même sujet

Tourisme : un nouveau réceptif hôtelier s’ouvre à ... Par Kindo Ousseny / Man a un nouveau réceptif hôtelier. Il s’agit de l’hôtel Manout 2 situé au quartier Cnps ouvert officiellement le samedi 10 mars d...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *