Tonkpi / Des cours de renforcement gratuits à l’attention de plus de 5000 élèves pour les examens de fin d’année

C’est désormais une tradition à l’orée des examens de fin d’année !  Des cours de renforcement gratuits sont initiés à l’endroit des élèves en classe d’examen ( 3e et Tle) afin de mieux les préparer.

Ces cours de mise à niveau permettront aux élèves de combler les lacunes accumulées pendant l’année scolaire

Cette année encore, les initiateurs n’ont pas dérogé à la règle. Ils ont lancé concomitamment ces cours préparatoires dans les départements de Man et Zouhan-hounien. Pour son initiateur, Bamba Moustapha, proviseur du lycée de Zouhan-hounien, ces cours ont été pensés dans un seul but, celui de permettre aux apprenants de rattraper le retard accusé et d’être fin prêt pour les examens. «Nous nous sommes dits, en initiant ces cours de renforcement gratuits, que nos élèves pour la plupart ne finissaient pas l’année scolaire soit à cause des grèves soit à cause de certaines intempéries. L’élève mérite d’être mieux préparer pour mieux appréhender les examens scolaires. C’est pourquoi nous nous sommes investis pour que les enfants de 3èmes et de terminales participent à ces cours gratuits avec des professeurs qualifiés pour qu’ils soient au diapason et pour donner un meilleur taux de réussite aux examens scolaires », a indiqué Bamba Moustapha.

Après le lancement à Zouhan-hounien la semaine dernière, c’est au tour de Danane et la capitale du Tonkpi (Man) de démarrer ces cours. À Man, c’est au lycée 2 que tous les élèves désireux d’y participer se retrouvent les mercredi soirs et samedi pour recevoir les cours de renforcement.

C’est une bouffée d’oxygène pour ceux-ci. « C’est un ouf de soulagement pour nous élèves de participer à ces cours. Cette année nous avons connu tellement de grèves qu’il était difficile pour nous d’avoir le niveau. Quand nous avons appris pour les cours de renforcement, nous avons bondi sur l’occasion. Car pour nous ça sera l’occasion de colmater certaines lacunes et nous tenir prêt pour les examens », explique Doumbia Massa Souleymane, en classe de 3ème au lycée 2.

Il s’agit essentiellement, précise t on, de faire des mise à niveau par les professeurs des différentes matières. Aussi, pour ces débuts, ce sont plus de 5000 élèves des classes de 3èmes et terminales qui ont été enregistrés.

Doumbia Seydou Badian 

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *