Man/Bientôt un nouveau siège pour les chefs traditionnels

La chambre régionale des rois et chefs traditionnels de la région du Tonkpi aura bientôt un nouveau siège. Les travaux ont démarré et le président du conseil régional du Tonkpi le ministre Mabri Toikeusse, maitre d’ouvrage des travaux a visité le chantier le vendredi 21 juin dernier en présence de sa majesté Gloudeu Dan premier Gué Pascal.

Situé au quartier administratif en face de la banque du trésor public de Man, c’est un siège comportant un bâtiment principal  avec des bureaux pour le Gloudeu Dan premier, les bureaux de ses collaborateurs notamment les membres de la chambre régionale que le conseil régional est entrain de bâtir.

Sur le site de plus de 2000 mètres carré, le ministre Mabri Toikeusse  a annoncé plusieurs œuvres. « A court terme, nous allons achever le bâtiment principal, nous allons construire une clôture, bâtir une salle de 1000 places, construire l’auberge des chefs avec un dispositif de restauration », a annoncé le président du conseil régional.

En plus il est prévu la construction d’une case sacrée, un grand préau  et plusieurs autres commodités. Selon le ministre Mabri, le bâtiment principal dont les travaux sont avancés va coûter la somme de 50 millions. A cela il faut ajouter les coûts des équipements, et des autres infrastructures qui y seront bâtit.  « Il est question de faire de ce lieu un cadre de formation et d’instruction pour les plus jeunes », a précisé le président du conseil régional du Tonkpi.

Il a par ailleurs informé les chefs de ce qu’en plus du financement apporté par le conseil régional, plusieurs cadres de la région seront mobilisés pour que chacun puisse contribuer à faire en sorte que la chefferie traditionnelle du Tonkpi soit bien installée. Cela leur permettra de mieux travailler à la cohésion sociale, à la réconciliation et à la préservation du patrimoine culturel de la région.

Cette initiative est saluée par les chefs coutumiers dont Gonse Pierre, le chef de canton Man Campagne. Pour lui, l’achèvement de cet ouvrage marquera le rétablissement définitif de l’autorité des chefs coutumiers de l’ouest montagneux.

 

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *