Man / Cinquante ans de la célébration de la fête tournante de l’indépendance sur son sol : La ville s’apprête à commémorer l’événement

07 Août 1969/07 Août 2019. Voilà cinquante ans que Man a accueilli la fête tournante de l’indépendance, initié par le premier président Félix Houphouet Boigny, et qui a permis à la ville d’amorcer le développement avec la réalisation d’infrastructures importantes.

La mairie prévoit de célébrer avec faste l’événement

Pour marquer le coup, la ville de Man, avec à sa tête, la mairie entend célébrer avec faste la prochaine fête nationale, prévue le 07 Août.

Cette commémoration qui se tiendra du 01 au 07 août 2019 a pour thème: “Man , ville des 18 montagnes, paradis éco – touristique et culturel”.

Touré  Yacouba, président du comité d’organisation,  se dit peiné de voir la capitale du Yacoubadougou Paris sombrer dans la léthargie. D’où, selon lui, la nécessité de célébrer ce cinquantenaire, qui se veut un appel de tout les fils et filles de la  ville aux murs de pierres.

Le Maire Aboubacar Fofana qui se réjoui de cette initiative a rendu un vibrant hommage à feu Félix Houphouet Boigny, qui a permis à Man d’organiser la fête tournante de l’indépendance le 07 Août 1969 à Man. Ce qui a permis à cette ville hautement touristique de bénéficier d’infrastructures socio – économiques telles que le stade Léon Robert , le marché central, l’hôtel les cascades, le hall d’information, la résidence présidentielle et des bitumes dans la ville. Aujourd’hui, il faut, selon le maire, redynamiser le secteur touristique, présenter les opportunités d’ investissement que regorgent Man.

Un concours inter-quartier de salubrité, le ravalement des façades, un village artisanal et  sportif, la course de masque, le concours de meilleure projet touristique et une grande kermesse au stade Léon Robert de Man meubleront ces 7 jours de commémoration des 50 ans de la fête tournante de l’indépendance à Man.

C’est pourquoi sollicite t il l’ implication des fils et filles de Man pour son succès. Le tout dans l’ amour, la cohésion sociale, la fraternité et la paix, gage de tout développement, selon lui.

Doumbia Balla Moïse

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *