3ème édition des JNCE / Man reçoit les chefs d’entreprises de Côte d’Ivoire en octobre 

La capitale du Tonkpi abritera du 24 au 27 octobre les journées nationale des chefs d’entreprises (Jnce). Placé sous le haut patronage de Monsieur le premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, le lancement de cette journée s’est déroulée la semaine dernière dans la salle polyvalente de la CGRAE de Man.

Les JNCE, une belle opportunité

Cette journée qui va réunir plusieurs chefs d’entreprises vise à valoriser les potentialités économiques et touristiques des collectivités territoriales d’une part et promouvoir les opportunités d’investissement d’autre part.

De façon spécifique, il s’agira de créer une plateforme de rencontres et d’échanges entre les entrepreneurs locaux et les chefs d’entreprises venus des 4 coins du pays, de découvrir davantage les secteurs porteurs dans la région et valoriser les opportunités d’affaires.

Aussi, vise-t-elle à encourager le secteur privé dans la dynamique de création d’emplois pour la jeunesse, renforcer le partenariat patronat-Etat- collectivités décentralisées et promouvoir le tourisme intérieur et la culture.

Nadine Bla, commissaire générale des JNCE, a donné les raisons qui ont motivé la tenue de ces journées.  « Les investissements privés se sont accrus et ont engendré la création de richesses et d’emplois. Toutefois de nombreux efforts restent à faire. Selon l’INS, environ 90% des entreprises de la Côte d’Ivoire sont concentrées dans la capitale économique, Abidjan. Cette situation entraîne un développement déséquilibré des régions, voire une paupérisation relative des autres régions en l’absence des activités agricoles et informelles. Fort de ce constat, un secteur privé, orienté dans les collectivités territoriales décentralisées, contribuerait à l’aboutissement du développement équilibré et une croissance inclusive. C’est dans cette perspective que les Journées Nationales des Chefs d’Entreprises sont organisées », a-t-elle indiqué.

Pour elle le choix du à pas fortuit.  « Cette région à un fort potentiel minier, agricole, touristique et culturel. C’est une région bénie par Dieu avec ces flancs de montagnes et son climat très favorable. Nous avons un puits de trésor dans cette région » , a justifié la commissaire générale des JNCE.

Des chefs d’entreprises de la région ont salué l’initiative d’organiser dans la région du Tonkpi un tel événement. Cela selon eux permettra de booster et impulser le développement de la région en créant des richesses et de l’emploi. 

Après la région du Poro et de San Pedro pour les deux premières éditions, le Tonkpi accueillira du 24 au 27 octobre prochain, les JNCE qui seront meublées par, des panels sur l’agriculture, les mines et l’agro-industrie, sur le tourisme et l’artisanat et les infrastructures socio-économiques. Il y aura aussi, un gala et la remise des Awards régionaux des chefs d’entreprises, des prix destinés aux chefs d’entreprises locaux.

Notons que les ministres Mabri Toikeusse Albert, président du conseil régional du Tonkpi, Tchagba Laurent, le corps préfectoral et de nombreux chefs d’entreprises de la région ont pris par à ce lancement.

Doumbia Seydou Badian 

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *