Man / Lutte contre l’insalubrité : Un concours du quartier le plus propre initié

Man est une ville qui est loin d’être un exemple de salubrité en Côte d’Ivoire. La ville est sale ! Et même très sale. La mairie fait des efforts, mais se heurte à l’indiscipline maladive d’une bonne partie de la population. Face à cette insalubrité endémique, la mairie a décidé d’impliquer la population à travers un concours éco-citoyen lancé récemment à la mairie. Un concours placé sous le parrainage de Bamba Mamadou, chargé de mission à la présidence.

Pour le maire de la commune de Man, Aboubacar Fofana, il s’agit à travers ce concours de susciter l’engouement et surtout l’implication de toutes les communautés de la commune dans l’atteinte de l’objectif de la propreté. Pour y parvenir, le maire a décidé d’impliquer l’association des jeunes appelée génération consciente et la direction régionale de la salubrité et de l’assainissement qui en assure la présidence du jury, ainsi que des organisations de la société civile qui s’intéressent à la protection de l’environnement. Le parrain, Bamba Mamadou dit Momo, chargé de mission à la présidence de la république a indiqué que la propreté de la ville de Man doit être l’affaire de toutes les filles et fils de Man car dit-il, la question de la salubrité est un problème crucial et impacte sérieusement la vie dans la commune. 

« C’est pourquoi nous avons décidé de nous associer à  cette belle initiative qui vise à maintenir un cadre de vie agréable au profit de nos parents. Pour cette première édition nous mettons à la disposition de la direction régionale de la salubrité et de l’assainissement la cagnotte de 1,750 millions de francs reparti comme suit : le 1er   quartier le plus propre aura la somme de 1 million. Le second recevra une enveloppe de 500 milles et le quartier classé 3ème recevra la somme de 250 milles », a annoncé le parrain Momo Bamba. Pour la bonne marche du concours, le parrain à mis à la disposition des quartiers 100 brouettes, 100 pèles et 100 râteaux.

Le secrétaire général 2 de la préfecture de Man, Bah Yao Kouakou André a admis que l’une des choses qui frappe aux yeux de tous ceux qui arrivent à Man, « c’est que Man, n’est pas une ville propre ». C’est une situation qui suscite de l’indignation et il faut passer à l’action pour changer de cap et faire de Man une ville propre. C’est pourquoi le représentant de l’exécutif salue cette initiative et en appelle à un engagement de tous. L’administrateur civil a rappelé aux chefs coutumiers présents à la cérémonie que la question de la salubrité fait partie des missions des chefs de villages et de quartier. Pour lui, ce concours doit être l’occasion pour un engagement fort de toutes les couches sociales, des jeunes, des femmes et surtout des chefs.

Pour le directeur régional de la salubrité et de l’assainissement Jean Bedel Adon, « Le tableau de l’assainissement et de la salubrité n’est guère reluisant dans la région et particulièrement à Man », c’est pourquoi sa direction a décidé de s’engager aux côtés la ville de la mairie et toutes les bonnes volontés pour lutter durablement contre l’insalubrité devenue endémique. Il a annoncé la mise en place dans tous les quartiers de Comités locaux d’assainissement, de salubrité et d’hygiène, (Clash). Présent à Man pour la circonstance, l’ancien maire de la ville et ex-ministre Flindé Albert s’est engagé à soutenir toute initiative de l’actuelle municipalité visant l’amélioration du bien-être des populations.

Kindo Ousseny à Man

Sur le même sujet

Le petit marché de Libreville à Man, un dépotoir à... Source Pole Afrique.info / Construit en 1996 par le maire Bouys Sianélé Philippe à la demande des femmes commerçantes, le petit marché de Librevi...
Man : Odeurs nauséeuses, ordures ménagères Par Dan De San / Nul ne peut dénombrer avec exactitude le nombre de commerçantes qui vendent sur la place publique appelée communément ‘‘caca spo...
Man / Le carrefour CIE transformé en dépotoir Le carrefour CIE est envahi par des tas d'immondices. Le carrefour de la Direction régionale de la CIE, en plein quartier Commerce est devenu un gr...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *