Sangouiné / Investiture du maire : Rémi Dion définit les priorités de sa municipalité

Le maire de la commune de Sangouiné a été investi le samedi 05 octobre dernier en présence du président du Sénat ivoirien Jeannot Ahoussou Kouadio. Une cérémonie mise à profit par le premier magistrat de la commune pour définir les priorités de Sangouiné et sa périphérie et terme de développement.

Comme il fallait s’y attendre, l’honneur est revenu au doyen des cadres de Sangouiné, le vice-président de l’assemblée nationale, Siki Blon Blaise, par ailleurs premier maire de la commune et bâtisseur de Sangouiné d’investir Rémi Dion. « Vient je vais t‘installer sur le fauteuil de maire de Sangouiné. Pour que tu gère cette commune avec beaucoup de succès. Viens je vais t’installer une longue mission au service du développement de notre commune », a déclaré Blon Blaise avant d’inviter le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, Soro Kayaha Jérôme et le président du Sénat Jeannot Ahoussou Kouadio à le rejoindre. Entourés des cadres et les chefs coutumiers, ils ont investi officiellement le nouveau maire.

 Prenant la parole en sa qualité de premier magistrat de la commune, Rémi Dion a indiqué que dès son élection, il a décidé d’entreprendre des actions de développement en vue du bien-être des populations. « Il s’agit de la réhabilitation du centre de santé urbain, (CSU) de Sangouiné, du lancement des travaux de constructions des centres culturels de Melagouiné,  Kassiapleu, Gotongouiné 1, et Gouagonopleu ; un don de matériel didactique au lycée de Sangouiné et le renforcement du lotissement des quartiers périphériques de la ville », a-t-il énuméré. Le maire Rémi  Dion inscrit par ailleurs en ordre de priorité l’équipement du CSU de la ville en matériel biomédical et médicaments de première nécessité, le renforcement de la fourniture en électricité, l’ouverture des rues et pistes d’accès aux villages communaux ainsi que le reprofilage de l’axe Gouagonopleu-Zonlé 2, long de 17 kilomètres qu’il a présenté au président Ahoussou sous forme de doléance.    

Intervenant à son tour, le sénateur Jeannot Ahoussou a assuré le maire de Sangouiné de son soutien dans la conduite des actions de développement de la commune. « Merci d’être à l’épreuve des défis de la cohésion et de la construction de votre commune. Je suis à votre disposition pour vous ouvrir les portes pour la réalisation de vos doléances. Nous allons vous aider pour la construction du nouveau Sangouiné. Vous avez le soutien du Sénat », a soutenu le président de la deuxième chambre de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Pour lui, aucune action de développement ne saurait être possible sans la cohésion et la paix. C’est pourquoi il a exhorté la population de Sangouiné à s’inscrire dans la dynamique de paix chère au président de la république de Côte d’Ivoire. Cette cérémonie a été l’occasion pour le ministère de la salubrité urbaine et de l’assainissement de mettre à la disposition de la mairie de Sangouiné un important lot d’équipements de salubrité composé de tricycles, des brouettes, des poubelles, de pèles.   

Kindo Ousseny à Man

Sur le même sujet

Man/ Le maire promet une augmentation de salaire d... Par DIOMANDE YOU / Le maire de la commune de Man, Dr Tia André, a mis du baume au coeur de ses travailleurs, en leur promettant une augmentation de sa...
Man: construction de pont, ouverture des voies… Les populations de Blocaus chez le maire Tia André. Par Kindo Ousseny  / Les populations du quartier Blocaus de Man étaient jeudi dernier à la...
Le cimetière municipal de Man profané Des nombreuses maisons poussent sur les tombes. A Man, les morts enterrés au cimetière municipal n’ont plus le sommeil tranquille. Les tombes sont ...
Sangouiné / Développement local : Le maire pose la... Les jeunes de Gotongouiné et de Mela-kassia, dans la sous-préfecture de Sangouiné, peuvent pousser un véritable œuf de soulagement. Leur rêve d'avoir ...
Man: les agents barricadent l’entrée de la mairie... Ils mettent fin au service minimum. Depuis le lundi 06 octobre, les agents de la mairie de Man ont décidé de durcir la grève. Cette fois-ci, ils on...
Les agents des mairies des zones ex CNO menacent. "Nous allons durcir le ton de la grève". Les agents des mairies des zone ex CNO à l'issue d'une rencontre ce jour à Man ont décidé de durcir  l...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *