Biankouma / Un cadre réhabilite l’école de Nimbo-Sama 

Le village de Nimbo-Sama dans le département de Biankouma était en fête le dimanche 27 octobre. La raison, son école primaire a été entièrement réhabilitée. Cette réhabilitation est l’œuvre d’un des cadres de la région, le chef de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique Dely Mamadou.

Dely Mamadou au micro remettant un kit

En effet, l’école de Nimbo-Sama qui était dans un état piteux depuis plusieurs années est aujourd’hui sorti de sa profondes léthargie. C’est un montant de 12,5 millions fcfa qui a été déboursé pour la remettre en état.« Celui qui a construit une école prépare l’avenir. L’école c’est le temple du savoir, toute éducation émane de l’école. Nous sommes fils de la région et cadre de Biankouma. Nous avons voulu célébrer l’excellence, mais l’excellence sans un cadre propice n’est pas possible. Nos enfants méritent d’aller à l’école », introduit le donateur. Avant de poursuivre :« Le gouvernement a fait de l’école obligatoire son cheval de bataille. Il nous appartient nous cadres de créer les conditions idoines pour que cela soit possible. Nous allons célébrer l’excellence désormais à Nimbo-Sama dans une école digne de ce nom », a-t-il ajouté.

Poursuivant, l’ancien député de Biankouma a exhorté les populations à prendre soin de cet édifice qui va produire les futurs cadres du pays. Aux populations, il leur a demandé de faire des prières pour les fils et filles de la région notamment le ministre Albert Mabri Toikeusse pour que le Tonkpi bénéficie toujours des projets de développement.

Terminant, Dely Mamadou a appelé les parents à scolariser leurs enfants en particulier les jeunes filles pour qu’elles aient la chance de devenir meilleures.« Envoyez les enfants à l’école. Surtout nos filles et sœurs. Elles ont aussi leur place à l’école. Faites en sorte que cette école soit le creuset de futurs cadres de la région. Il faut promouvoir l’excellence  », conclut-il. 

Du président du comité d’organisation en passant par le représentant de l’Iep de Biankouma ou encore la porte-parole des élèves la jeune Falonne, tous ont rendu hommage au parrain-donateur pour cette œuvre sociale de haute portée.  En terme de doléances, ils ont souhaité l’achèvement du second bâtiment, la construction du logement des maîtres et de la clôture. « Merci papa Dely Mamadou de nous donner l’occasion de partir à l’école dans les meilleures conditions. Aujourd’hui nous n’avons pas à envier les écoles de la ville. Nous avons une école digne de ce nom. C’est pourquoi nous nous engageons à travailler pour devenir des cadres de demain », a terminé la jeune Falonne. Notons également que 50 kits ont été remis aux meilleurs élèves de Nimbo-Sama et les villages environnants.

Doumbia seydou Badian

Sur le même sujet

District des Montagnes / Les forces françaises et ... Un détachement des forces françaises en Côte d'Ivoire et des forces armées ivoiriennes ont entrepris depuis le 22 avril dernier des manœuvres militair...
Touba / La préfecture fait peau neuve Le bâtiment de la préfecture de Touba, depuis quelques jours, est en pleine rénovation. Une vue de la préfecture de Touba après la peinture L...
Formation Professionnelle / Les centres d’Od... Ce sont des centres de formation professionnelle (CFP) entièrement réhabilités et rééquipés de machines de dernière génération par l'Onudi financés pa...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *