Excellence à l’Université de Man : Les premiers Licenciés célébrés

Trois ans après l’ouverture de l’Université de Man, les tous premiers licenciés au nombre de 93 sont connus. Pour un taux de réussite de 96% selon le professeur Coulibaly Lassina, Président de l’Université de Man. Les premiers licenciés ont été présentés aux autorités administratives politiques et coutumières de la région le vendredi 15 novembre à la faveur d’une journée de l’excellence organisée par la communauté universitaire de Man.

Cette cérémonie a été l’occasion pour le président de l‘Université de Man d’exprimer sa satisfaction de voir son institution inscrite aux rangs des universités de l’excellence eu égard la performance des résultats obtenus aussi bien par les étudiants que par le corps enseignant qui a obtenu un résultat de 100% d’admis au CAMES. « Nous voilà entrain de célébrer l’excellence. Nous voilà entrain de célébrer le mérite. Et c’est par le travail que nous avons obtenu ces résultats. Continuez de travailler parce que ce n’est que par le travail que l’on peut réussir », a exhorté le professeur Coulibaly Lassina. Il s’est aussi félicité de ce que  ses étudiants et ses enseignants se sont illustrés par le respect mutuel et par leur abnégation au travail en s’abstenant de s’engager dans les mouvements de grève qui marquent les années académique dans le pays.

« Aujourd’hui, vous avez montré qu’en Côte d’Ivoire, en trois ans l’on peut avoir une licence. C’est une grande première dans une université publique. Il faut que le rêve de l’ivoirien nouveau, il faut que vous mentionniez qu’à Man cela est passible », s’est réjoui   le professeur Coulibaly. Après son intervention, les femmes de ménage qui s’occupent de l’entretien des locaux, les enseignants qui se sont illustrés dans l’atteinte des objectifs du développement durable et de l’environnement, les 24 enseignants qui se sont présentés au Cames et admis ont reçu des distinctions.

A leur suite ce sont les étudiants les plus méritants qui ont été primés.  Ils sont au total 26 étudiants sélectionnés parmi les meilleurs dont deux filles qui ont reçu des prix. Il s’agit d’un certificat de l’excellence et une somme en espèce allant de 50 000 à 250 000francs. Le super prix qui porte le nom du président de la république, Alassane Ouattara est revenu à l’étudiant Zadi Djolo Orphée. Il a reçu une attestation, un trophée, un ordinateur portable et la somme de 250000 francs. Mais avant il a raflé les prix du meilleurs étudiant scientifique du ministre de l’enseignement supérieur d’une valeur 75000, le prix de la performance académique du Directeur général de la Sir, d’une valeur de 100000 francs et le prix de l’excellence  du premier ministre Amadou Gon Coulibaly également d’une valeur de 100000.

A cette occasion, le représentant du Directeur général de   la Sir (Société ivoirienne de raffinerie) a fait  la promesse d’engager 10 stagiaires et d’embaucher le tout premier ingénieur de l’Université de Man, tandis que Daboné Seydou, le PDG du groupe Sidef offre des bourses de 180000 aux deux meilleures jeunes filles et promet la sommes de 500 000 à la première fille qui sera sacrée major des major l’année prochaine.

Cette université ouverte le 1er février 2017 s’est illustrée par le respect du calendrier académique et la célébration de l’excellence devenue une tradition.  

Kindo Ousseny à Man

Sur le même sujet

Man / Formation des ingénieurs en énergie à l’Univ...  Le Premier ministre Amadou Gon dans le cadre de sa visite de travail dans le Tonkpi, a visité l’Université de Man. A cette occasion, il  a ...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *