Touba / Journée nationale de la paix : Les populations invitées à préserver la forêt

Commémorée cette année autour du thème “Un jour, un million d’arbres”, la journée nationale de la paix, qui a lieu chaque 15 novembre, a été célébrée dans la région du Bafing à l’instar des autres régions de la Côte d’Ivoire.

Autorités et populations étaient présentes à Yoh.

C’est le village de Yoh, situé à 4 kilomètres de Touba, le chef-lieu de région, qui a abrité la double cérémonie de commémoration et de planting d’arbres en présence des autorités administratives, des élus et des populations sorties en grand nombre. Une célébration qui a été  une occasion pour les autorités d’exhorter l’ensemble des populations à préserver le couvert forestier régional.

Le ton de cette exhortation a d’abord été donné par le Colonel Kouakou Konan Jaques, Directeur régional des Eaux et Forêts. Qui a invité les habitants de la région du Bafing, à planter individuellement des arbres afin de sauvegarder notre forêt et de réussir le pari de reconstitution des 20% du couvert forestier de la Côte d’Ivoire comme voulu par le gouvernement. « J’invite toute la population du Bafing à adhérer à la politique nationale de reboisement », a-t-il lancé. Non sans les exhorter à mettre à disposition leurs terres et à bannir les pratiques dévastatrices de la forêt. Notamment, l’orpaillage clandestin, l’agriculture extensive et l’urbanisation anarchique.

Ensuite vient le tour du préfet de région, préfet du département de Touba, Benoît Yao Kouakou, qui a indiqué que depuis la période précoloniale, la forêt ivoirienne subie les agressions de l’homme. Agressions caractérisées par l’avancée du désert et toutes les autres formes de menaces liées à la déforestation. Il a, par conséquent, encouragé ses administrés à planter et à veiller scrupuleusement sur les arbres.« Celui qui plante un arbre, ajoute quelque chose à l’humanité », a-t-il affirmé. C’est par une opération de planting d’arbres dans une ambiance festive que la célébration s’est achevée.

Cheick Lamine

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *