Man / Les enlèvements d’enfant refont surface

Ce lundi 25 novembre 2019, aux environs de 8 heures, un individu a été appréhendé au quartier Caistab de Man, essayant d’enlever une fillette de 6 ans alors qu’elle allait à l’école. Il a été vite neutralisé par la foule qui a fait appel à la police et à la gendarmerie pour mettre le grappin sur lui.

Selon une source sécuritaire, le mis en cause se nomme Koné Daouda âgé de 30 ans sans emploi. Il a par la suite déclaré qu’il est cultivateur. L’élève Kouassi A. L. partait à l’école avec deux de ses camarades lorsqu’elle a été  capturée par le scieur Koné Daouda. Ce dernier a battu violement la petite dont il a fracturé le bras. Avant d’être rattrapé par la foule.

Selon d’autres témoins, il aurait tenté de mettre la fille dans un gros sac. « Nous avons été joint par un appel anonyme  nous informant qu’un individus aurait tenté d’enlever une fille. Nous nous sommes dépêchés sur les lieux et nous avons trouvé un individu maitrisé par deux éléments de la gendarmerie en présence d’une foule. Interrogé, le contrevenant dit séjourner à Man depuis 4 jours en provenance du Burkina Faso. Cuisiné à chaux, il déclare agir sur instruction d’un tiers à l’effet de procéder à un enlèvement qui servira un rituel de sacrifice humain. Il a été conduit à la brigade de gendarmerie de Man pour la suite de l’enquête », relate notre source sécuritaire. Et d’ajouter,  « La fillette violemment battue a eu le bras gauche fracturé et a été conduite au centre hospitalier régional de Man pour y recevoir des soins ». 

Interrogé de nouveau par la police, il affirme agir ainsi parce qu’il était sur les nerfs. Sans toutefois pourvoir donner les raison du fait qu’il soit « sur les nerfs ».

Cette affaire de tentative d’enlèvement d’enfants remet au gout du jour la problématique d’enlèvements et d’assassinat d’enfant qui ces dernières années ont emmaillé l’actualité en Côte d’ Ivoire. Les parents sont donc prévenus ainsi.

Kindo Ousseny à Man

Sur le même sujet

Man / Présumé enlèvement d’enfant et tentative d’e... Le vendredi 11 octobre dernier, la direction  de la police criminelle de Man a mis aux arrêts  quatre jeunes gens (deux hommes et deux femme...
Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *