Tonkpi / Promotion de la paix et de la cohésion : Le président du Cosim en tournée à l’ouest

Le Cheick Al Aïma Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des imams de Côte d’Ivoire, est en tournée dans l’ouest de la Côte d’Ivoire à compter de ce mardi 07  au jeudi 16 janvier 2020. Il a été accueilli ce mardi à l’aéroport de Man par une forte délégation de la population avec à sa tête le maire de la commune Aboubakar Fofana.

Cette Tournée va conduire le premier guide de la communauté musulmane à Toulepleu, Blolekin, Guiglo, Duékoué, Danané, Zouan-hounien, Biankouma et Man.

A sa descente d’avion, le Cheick Al Aïma a salué la grande mobilisation de la communauté musulmane et des autorités pour lui réserver un accueil chaleureux. Occasion pour lui d’indiquer qu’il s’agit pour lui de propager  le message de paix, de cohésion sociale et d’union. Il a par ailleurs demandé aux uns et autres de prier pour la Côte d’Ivoire afin que les élections se déroulent dans la plus grande quiétude pour le bonheur de tous.

Pour cette tournée dans l’Ouest du pays, le président du Cosim est accompagné du Cheick Abdoulaziz Sarba, de l’Imam Diakité Ousmane, le Commissaire divisionnaire El Hadj Kourouma Mamadou et bien d’autres personnalités.

Après l’accueil chaleureux dont ils ont bénéficié, le guide de la communauté musulmane de Cote d’Ivoire et sa délégation ont mis le cap sur Toulépleu.

Il est attendu à Man le lundi 13 janvier, d’où il ira à la rencontre de la communauté musulmane de Biankouma, avant de revenir passer la nuit à Man pour y établir son quartier général.

Au menu de son séjour dans la capitale régionale du Tonkpi, il est prévu des civilités avec les autorités administratives, coutumières et religieuses. Il anime un  grand meeting au stade Léon Robert le mardi. Le chef de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire doit présider mercredi un séminaire sur la Contribution des imams aux efforts d’éducation et de moralisation de la communauté. Jeudi il aura des échanges avec les forces vives de la ville avant de procéder à la pause de la première pierre du collège islamique mixte d’excellence au quartier grand Gbapleu.

Kindo Ousseny à Man

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *