Man / La JCI lance ses activités pour 2020

Le samedi 11 janvier de 19h30 à 22 heure 30 s’est tenue la rentrée solennelle de la jeunes chambre internationale Man à la salle des conférences de la préfecture. Une cérémonie mise à profit par la présidente Mariam Diomandé et son équipe pour lancer leurs activités pour la mandature 2020.

Le comité Directeur local recevant les conseils des aînés

Cette rentrée solennelle, marquée par la prestation de serment du comité directeur local a enregistré la présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles le maire de la commune de Man, les autorités préfectoraux, des élus locaux des directeurs régionaux et chefs de services ainsi que des responsables d’organisations de jeunes.  Devant ces personnalités, le vice-président exécutif, Palé Sié a déballé le menu des activités de 2020. Il s’agit au niveau de la formation de 02 séminaires coaching, une formation publique et six formations internes. Pour ce qui concerne les actions  sociales, en application du sixième vers du credo de la JCI, selon lequel « servir l’humanité constitue l’œuvre la plus noble d’une vie », il est prévu un concours Miss mathématique dans les établissements secondaires de Man, couplée d’une campagne de sensibilisation contre les grossesses précoces en milieu scolaire et un planting d’arbre dans la forêt classée du Mont glas. Ce qui est une contribution de la JCI Man dans la lutte contre le changement climatique.

La présidente Diomandé Mariam a rappelé aux membres solidaires du bureau leur engagement à servir l’organisation et la communauté .

Des activités récréatives seront également au menu de cette mandature. Il sera question pour la Jci Man d’organiser une sortie détente sur les cascades naturelles de Man-Zadepleu. A Kouibly  il y aura une sortie récréative suivie d’un don à l’hôpital général et enfin une journée sportive doublée d’une conférence sur la cohésion sociale au Lycée moderne 2 de Man.

Pour Diomandé Mariam, présidente 2020, ses prédécesseurs ont beaucoup  travaillé mais beaucoup reste à faire. « Vous conviendrez avec moi que notre organisation rencontre plusieurs défis qui sont notamment la valorisation de l’élite féminine, la recrudescence de l’incivisme,  la fragilisation de la cohésion sociale et le changement climatique », a-t-elle souligné.  C’est dans cette optique que le mandat 2020 est placé sous le signe de « perpétuer l’excellence afin d’être une organisation de référence ».

Prestation de serment du comité directeur local 2020.

Pour atteindre cet objectif, le comité directeur 2020 entend accentuer la communication aussi bien au plan interne qu’externe dans le but de permettre à l’organisation d’accroitre sa notoriété dans la région du Tonkpi. « La réussite du mandat passera à coup sûr par l’implication de tous, à savoir les membres actifs, les membres potentiels, les aînés, past-présidents, Sénateurs, Opérateurs économiques, autorités administratives, coutumière et politiques », a-t-elle souligné.

Un message bien reçu par les autorités présentes à cette cérémonie.  Le sous-préfet de Zagoué, N’zi Kouadio Germain, représentant le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, Patron de la cérémonie, a assuré les membres jeunes chambre de ce que le préfet de la région est attaché à la Jci en sa qualité de sénateur de cette organisation.   « Monsieur le préfet me charge de vous traduire tout son soutien et son engagement à vos côtés », a indiqué l’administrateur civil. Pour lui, le travail que réalise la JCI est à saluer. « Par le travail, l’entrepreneuriat, la jeune chambre est en train de préparer les hommes et des femmes de demains qui pourront relever les défis de développement auxquels nos nations sont confrontés », s’est réjoui  le représentant de l’exécutif.

Les membres du comité directeur local 2020 et les officiels

Janette Badouel, Maire de la commune de Logoualé représentant le président de la cérémonie, le colonel Bleu Louan Jean Charlemagne, a engagé les membres Jci à vivre pleinement leur credo en agissant avec citoyenneté en toute circonstance. « Je voudrais vous rassurer de ce que le président Bleu Charlemagne se tient  à votre disposition et s’engage à vous soutenir autant que faire se peut », a-t-elle annoncé. Même son de cloche chez le maire de la commune de Man Aboubakar Fofana. Qui de son côté se dit disposé à accompagner la JCI Man dans toutes ses initiatives car dit-il, « il y a de l’espoir  parce que nous avons dans cette organisation des jeunes dynamiques qui pensent apporter quelque chose dans cette ville à travers ce mandat qui sera riche en action pour accompagner la politique de développement qu’il conduit. Il est vrai que les moyens font souvent défaut. Mais nous prenons l’engagement d’être à vos côtés dans la réussite de votre mandat ».

Sénateur Fofana Bakissa, représentant le sénateur Traoré Brahima, parrain du Mandat a de son côté exhorté ses filleuls à poursuivre l’œuvre de leurs devanciers. « Mieux agissez pour la communauté. Ayez pour soucis de favoriser l’entraide et la fraternité qui doivent guider toutes vos actions », a-t-elle conseillé.

Le parrain de la Cérémonie Jean-Claude Sigui a pour sa part signifié qu’il soutiendra la Jci à chaque étape dans la conduite de son programme annuel.

Kindo Oussény

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *