Man / Découverte macabre: Les ossements livrent leurs premiers secrets

Dans un communiqué rendu public, ce mardi 14 janvier, par le procureur de la république près le tribunal de première instance de Man, Counta Nafissiatou, le parquet confirme la découverte macabre rapporté par man-ville.net à Man mais mieux, les enquêtes ont permis d’établir le nombre de corps enfouis dans la fosse commune.

 

Mme le procureur

« Le 13 janvier 2020, au cours de l’exécution des travaux de bitumage de l’axe préfecture de Man, Bataillon de sécurisation de l’ouest, il a été découvert une fosse commune contenant des restes humains, à proximité de la clôture du lycée moderne 1 de Man. Une enquête a été immédiatement ouverte par le parquet  près le tribunal de première instance de Man.

La première constatation faite par les médecins légistes du Centre hospitalier régional de Man a permis de dénombrer 20 corps à partir de la reconstitution des ossements retrouvés dans ladite fosse. Les investigations se poursuivent pour identifier lesdits corps et déterminer les causes de la mort », a communiqué le procureur de la république près le tribunal de première instance de ManCounta Nafissiatou.

Kindo Ousseny

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *