Touba / Le maire Doumbia Adama annonce de grands chantiers pour 2020

Pour la nouvelle année 2020 qui commence, le maire de Touba, Doumbia Adama annonce plusieurs grands chantiers dans sa commune.

Le maire Doumbia Adama a annoncé de grands chantiers lors de son bilan de 1 an de gestion.

Il s’agit de la construction d’un stade omnisport d’une valeur de 100 millions de francs CFA, d’un abattoir et une boucherie moderne, la réhabilitation de la salle des mariages avec toutes les commodités, l’extension du foyer des jeunesla finition de la construction de l’hôtel de ville entamée depuis belle lurette et le reprofilage léger des artères de la ville de Touba.

L’information a été donnée le vendredi dernier au cours d’une conférence de presse ayant pour thème “Un an de gestion de la mairie de Touba, quel bilan?”, animée par le maire Doumbia Adama. Un exercice de l’élu qui vise à faire la lumière sur la gestion transparente des fonds mis à la disposition de sa commune par l’État.

Avant, Doumbia Adama a fait le point des réalisations faites au cours de la précédente année. Ainsi, en bon manager, le maire a commencé par offrir un cadre de travail agréable au personnel afin que celui-ci soit efficace dans l’exécution de ses tâches. « Nous avons commencé par équiper les bureaux et services de la mairie en mobiliers, outils informatiques, split, photocopieurs d’un coût total de 11 millions 846 F.cfa. Car nous savons que pour exiger un meilleur résultat au personnel, il faut qu’il soit dans de meilleures conditions de travail », a dit le maire.

En termes d’infrastructures et d’équipements, le conseil municipal qu’il dirige a construit et équipé en tables-bancs un bâtiment de 3 classes à l’Epp Plateau de Touba pour un montant de 16 millions de francs CFA et a également construit un second rond-point  ainsi que la réhabilitation de l’ancien, le tout d’un coût de 11 millions fcfa. «Les ronds-points participent non seulement à l’embellissement de la ville mais aussi luttent contre l’insécurité routière», a expliqué le premier magistrat de la commune.

L’année 2019 étant décrétée année du social, le maire Doumbia Adama n’a pas manqué d’apporter des aides sociales et appuis divers aux indigents, personnes vivant avec un handicape physique, religieux, personnes du 3e âge, des bourses d’études aux élèves issus de familles démunies, le soutien à l’entrepreneuriat jeune et à l’autonomisation des femmes. Le tout à hauteur de 7,5 millions fcfa.

Aussi, dans le domaine des recouvrements, Doumbia Adama a apporté une innovation de taille qu’est la collecte électronique des taxes et du payement des timbres municipaux. Ce qui a permis d’augmenter les recttes qui s’élèvent à 31 millions 4700 fcfa en 9 mois; soit en moyenne 3,5 millions par mois contre 2 millions avant sa prise de fonction. Une augmentation face à laquelle il a marqué son satisfecit.

Cheick Lamine

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *