District des montagnes/ Fin de la Tournée du Cheick Oul Aïma Boikary Fofana : Les populations invitées à “être une aiguille pour coudre le tissu social”

Le mercredi 15 janvier, Cheick Oul Aïma Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des Imams, des mosquées et des affaires islamiques (Cosim) a animé, à la mairie de Man, une conférence de presse pour faire le bilan de sa tournée démarrée le mardi 07 janvier à l’Ouest du pays.

Le Cheick Boikary a prôné la cohésion sociale auprès des populations.

Selon le guide religieux, l’objectif de cette tournée dans les régions du Cavally, Guemon et Tonkpi était de communier, échanger et sensibiliser les différentes couches de la population (autochtones, allogenes et allochtones), source de richesse, selon lui, sur la nécessité pour tous de contribuer à la consolidation de la cohésion sociale et à l’unité du peuple du Grand ouest.

Au total, le Cheick a parcouru 10 localités de l’Ouest. Ce sont Toulepleu, Blolequin, Guiglo, Duekoué, Guéhibly, Danané, Zoua-Hounien, Biankouma, Sipilou et Man où il s’est entretenu avec les autorités administratives, coutumières et les jeunes à l’endroit de qui il a eu une adresse spéciale.

<<(…)Nous savons que 2020 est une année électorale en Côte d’Ivoire et nous savons également les différents crises qui ont secoué cette région. C’est pourquoi nous avons invité les différentes populations à prier pour un scrutin apaisé et surtout pour la paix dans notre pays. Nous ne faisons pas de la politique, mais nous disons que la politique est un jeu et non un combat de mort ou de vie. Notre diversité, signe divin, devrait plutôt être source d’union et non de division. Nous ne devons pas haïr quelqu’un pour ce qu’il est. Tous sans distinction, devrons prier pour la paix. Nous devons être une aiguille pour coudre le tissu social et non une lame pour la dechirer>> a conclu le Cheick face aux journalistes.

Au cours de sa tournée, le Cheick a profité pour procéder à l’intronisation de six (06) responsables locaux du COSIM dans les localités de Guiglo, Duekoué, Danané, Sipilou et Zouan-hounien, précise t-on.

Doumbia Balla Moise 

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *