Koonan/ Lutte contre le Covid-19 : Le Maire Bamba Abou sensibilise et offre des kits de lavage de mains à tous les villages communaux

L’appel lancé par le président de la République invitant toutes les forces vives de la nation à s’impliquer dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus a eu un écho favorable dans la commune de Koonan (région du Bafing).

Le maire Jasper procède à la remise symbolique des kits aux conseillers municipaux issus des villages communaux

En effet, le conseil municipal dirigé par le dynamique maire Bamba Abou dit Jasper a saisi l’occasion, lors de sa première session ordinaire de l’année tenue le samedi 28 mars dernier, pour sensibiliser les populations sur le strict respect des mesures barrières pour éviter toutes formes de contamination liées à la maladie à coronavirus.

Dans un exposé digne d’un spécialiste de la santé, le premier magistrat de Koonan a fait le point de la situation de la pandémie du Covid-19 en Côte d’Ivoire.« La fièvre du Coronavirus est une maladie dangereuse qui ne cesse de faire des victimes dans le monde entier. Dans notre pays d’un seul cas, nous sommes à plus de cent cas actuellement en seulement deux semaines», informe t-il. D’où la nécessité pour le maire de rappeler aux populations les mesures barrières avant de les inviter à les respecter scrupuleusement afin de n’enregistrer aucun cas.«Pour freiner la propagation de la maladie, les autorités sanitaires ont institué des règles à suivre. Ce sont, entre autres, le lavage régulier des mains au savon ou au gel hydroalcoolique, l’observation d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes, ne pas se serrer les mains encore moins se faire des accolades ou embrassades, éviter les regroupements de plusieurs personnes d’où la fermeture des mosquées et églises», a-t-il rappelé.

Par ailleurs, pour joindre l’acte à la parole, le maire Bamba Abou a offert à tous les villages communaux une trentaine de dispositifs de lavage des mains composés de seaux  de 30 litres chacun avec robinet, du savon, du gel hydroalcoolique. Cela en vue d’exhorter les populations à intégrer le lavage des mains dans leurs comportements de tous les jours. Zone frontalière, le maire a également rappelé la fermeture des frontières terrestres aux populations et les a conseillé de ne pas aller à l’encontre de cette mesure.

Cheick Lamine

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *