Man commune / UJ Rhdp : Le nouveau président sort de sa réserve

Fofana Inza, le nouveau président de la jeunesse du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (UJ RHDP) a décidé de rompre le silence dont il a fait preuve depuis sa désignation émaillée de contestation par une frange de la jeunesse du parti au pouvoir. Ce lundi 30 mars 2020, en début d’après-midi, il a organisé une  conférence de presse au siège local du parti, pour clarifier l’opinion sur la situation qui prévaut au sein de la jeunesse des Houphouëtistes.

Depuis sa nomination, Fofana Inza s’est refusé toutes polémiques autour du choix portés sur sa personne. Cependant faces aux sorties répétées de ceux qui contestent son choix, il a décidé de donner de la voix en appelant à taire la division et à œuvrer à l’unisson pour la victoire du candidat désigné pour défendre les couleurs du parti à la prochaine élection présidentielle.

Le nouveau président de l’UJ Rhdp a réitéré son engagement à poursuivre les négociations auprès de ses camarades pour ramener l’unité au sein des jeunes Houphouëtistes car dit-il, « c’est seulement dans l’union que nous pourrons relever les défis qui s’offrent à nous ».  Pour lui, la division n’a pas sa place chez les jeunes, qui malgré tous restent Rhdp avec les mêmes buts et les mêmes objectifs. « La victoire du candidats du partis Amadou Gon Coulibaly au soir des élection d’octobre 2020 ». Il annonce des actions d’envergure et d’occupation de terrain dès la fin de l’épidémie du Covid 19.

A cette conférence de presse, le nouveau président était entouré de plusieurs membres du bureau sortant parmi lesquels le vice-président Doumbia Moussa, qui était secrétaire général dans l’ancien bureau. Ce dernier a témoigné que Fofana Inza est un membre du rassemblement des enseignants républicains et sa désignation a bel et bien fait l’objet d’un consensus entre les membres du bureau sortant et le délégué départemental, le maire Aboubacar Fofana.

 Intervenant au nom des membres du bureau sortant, Doumbia Moussa a rappelé que les propositions pour la présidence étaient portées sur lui et Fofana Inza, mais lui, compte tenus de ses occupations professionnelles et vu les qualités du nouveau président, il a accepté de lui céder la place.

Il appelle les autres jeunes à lui emboiter le pas tout en ne perdant pas de vu l’objectif initial qui est la victoire du Rhdp aux prochaines élections présidentielles. « Travaillons pour parfaire la cohésion entre nous. Refusons tout ce qui peut nous diviser. Nous devons rester unis pour ne pas perdre les batailles futures », a exhorté Doumbia Moussa. Ce dernier s’est par ailleurs réjouit de ce que tous ceux qui protestent  restent des militants Rhdp avec les mêmes objectifs. Les leaders de jeunesses du parti au pouvoir ont appelé leurs camarades à véritablement s’engager contre le Covid 19 qui est l’ennemi numéro 1 de tous. Pour eux, c’est la victoire  contre cette pandémie qui ouvrira véritablement la porte à la lutte pour le maintien du Rhdp au pouvoir d’Etat.

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *