Tonkpi / Lutte contre le Covid 19 : L’ONG Likoleh lance l’offensive dans le monde rural

L’Organisation non gouvernementale a décidé depuis le mois de mars de lancer l’offensive contre la pandémie de la maladie à Coronavirus dans le monde rural. Après avoir sensibilisé dans quelques villages de la sous-préfecture de Gbangbégouiné-Yati, l’Ong Likoleh vient de bénéficier d’un appui financier de la Fondation Internationale Osiwa  pour renforcer ses actions dans le monde rural.

Le lancement de ce nouveau programme de sensibilisation a eu lieu mercredi 6 mai dernier à la préfecture de Man et dès vendredi 8 du même moi, c’est le village de Nionlé-gouépleu qui reçoit la caravane de Likoleh Côte d’Ivoire.

Cette campagne de sensibilisation des populations s’est déroulée en présence du sous-préfet de Podiagouiné Zehi Serge. Ce dernier a salué et encouragé les actions de Likoleh dans sa circonscription. « Quand il  s’agit d’autonomisation de la femme, nous voyons Likoleh sur le terrain. Pour ce qui est des déclarations de naissance ils sont aussi très actifs. Aujourd’hui, nous ne sommes pas surpris de les voir encore intervenir dans le domaine de  la lutte contre la pandémie du Covid 19 pour non seulement relayer les mesures barrières édictées par le gouvernement, mais surtout offrir des kits de lavage des mains et d’hygiène aux parents pour les soulager », a souligné l’autorité préfectorale.

Il a par ailleurs rappelé que la pandémie de la maladie à Coronavirus est plus que sérieuse et que la population doit véritablement adopter les messages que véhiculent Likoleh et la plateformes des journalistes conviée pour prendre part à cette sensibilisation.

Pour sa part, le coordonnateur projet de l’Ong Licoleh, Bih Tiémoko Martin a exhorté les populations à plus de vigilance et d’action dans le cadre de cette lutte contre la pandémie car dit-il, le message du chef de l’Etat appelant à lever les mesures de confinement doit nous interpeller à plus d’engagement pour éviter que cette maladie reviennent dans la région du Tonkpi. « C’est maintenant que plus dur commence. Parce que le président de la république a été clair. S’il y a un cas signalé dans une région, les mesures de confinement seront rétablies dans ladite région. Et nous ne voulons plus être confinés. C’est pourquoi je vous exhorte à ne pas céder au sentimentalisme et à l’affection familiale lorsque vos enfants, vos parents arrivent à traverser le dispositif sécuritaire d’Abidjan pour se retrouver chez vous. Il faudra les dénoncer sans état d’âme et surtout veiller au strict respect des mesures barrières. C’est pour votre bien et aussi le bien de votre partent qui vient d’arriver », a-t-il conseillé. 

A Nionlé Gouépleu, l’Ong Likoleh a offert des kits complets de lavage des mains aux chefs des communautés et distribué des cache-nez aux personnes âgées. Deux jours avant, c’est le corps préfectoral du département de Man a reçu de la part de Likoleh des dispositifs complets de lavage des mains, du gel hydro alcoolique et du savon.

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *