Danané / Le gouvernement apporte un appui de 20 millions de F.CFA aux sinistrés du marché

20 millions de F.CFA. C’est l’aide apportée aux commerçants sinistrés après l’incendie du grand marché de Danané dont 1/ 4 est partie en fumée le 30 avril dernier.

C’est le préfet de la région du Tonkpi, Soro Kayaha Jérôme qui a remis cette somme aux concernés, au nom du gouvernement,  afin d’essuyer, un temps soit peu, leurs larmes en cette douloureuse circonstance.<<Nous avons vu et entendu à travers les médias ce qui s’est passé ici. L’information a été portée jusqu’au plus haut sommet de la République. Je veux parler du président Alassane Ouattara. Tout le gouvernement s’est réuni pour plancher rapidement sur la question. Je suis venu vous saluer au nom du gouvernement qui avait désigné le ministre Diakité Sidiki pour apporter la compassion de l’État ivoirien>>, a indiqué Soro kayaha Jérôme, préfet de Man.

Porteur du message de compassion du gouvernement, le préfet n’a pas manqué d’encourager les commerçants sinistrés. <<Je voudrais vous féliciter pour votre courage. Vous avez combattu le feu avant l’arrivée des pompiers civils. Malgré cela, vous avez tout perdu. Certains ont perdu toutes leurs économies. Ils se demandent s’ils peuvent se relever. Mais vous êtes croyants. Vous pouvez vous relever. Le chef l’État vous donne la somme de 20 millions pour vous venir en aide. Ce qui est donné ne peut pas couvrir tout. La douleur est grande mais sachez que nous sommes en pleine crise de la Covid-19. Prenez cette somme et commencez un peu un peu>>, a conseillé l’émissaire du gouvernement. Il a rassuré sur la construction du marché de Danané promis par le président de la République.

Le maire de la commune de Danané, Dr Ouattara Lacina, heureux de voir le gouvernement voler au secours de ses administrés a rendu un hommage appuyé au président de la République et au premier ministre. <<Je voudrais dire merci au président de la République, au premier ministre et à tous les ministres pour la diligence avec laquelle ils ont traité la question du sinistre de Danané. Nous sommes heureux et reconnaissants des gestes faits à l’endroit de nos populations. Merci à tous les frères qui ont couru de gauche à droite pour apporter une bouffée d’oxygène aux sinistrés. Quand ce malheur a frappé mes parents, j’étais a Abidjan pour une mission. J’ai passé deux nuits blanches et après j’ai couru de ministère en ministère pour avoir une solution rapide. Le président de la République lui-même m’a appelé pour me rassurer du soutien de l’État ivoirien. Aujourd’hui, c’est chose faite. Merci pour tout ce qui est fait et sera fait pour la commune que je dirige>>, a fait savoir le premier magistrat de la cité des ronces.

Aussi, a-t-il annoncé, le recasement très rapide des commerçants sur des sites bien appropriés et la construction dans un délai de 6 mois d’un centre commercial R+1 en lieu et place des magasins partis en fumée. À l’en croire,  les commerçants sinistrés seront prioritaires, une fois les travaux achevés.

Terminant, le premier magistrat a plaidé pour la matérialisation des projets connexes au projet de bitumage de l’axe Danané-Frontière Guinée et de l’axe Man-Zouan-Hounien. Sans oublier l’implantation de structures bancaires pour mettre fin aux nombreux braquages dont sont victimes les opérateurs économiques et les fonctionnaires du département, obligés de faire toutes leurs opérations bancaires à Man.

Au nom des commerçants, le président des opérateurs économiques et commerçants de Danané, Brahima Bakayoko a tenu à marquer toute sa gratitude au président de la République et a promis travailler à plus de civisme dans leur secteur. 

Doumbia Seydou

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *