Tonkpi / La gendarmerie saisie plus d’une tonne de médicaments prohibés et de la drogue

 C’est un coup de filet réussi par la cellule antidrogue de la gendarmerie de Man. Elle a mis la main sur 1,317 tonnes de médicaments de qualité inférieurs ou médicaments prohibés à Danané dans la nuit du 22 au 23 mai 2020. Ces produits ont été présentés ce samedi à la presse avec 28 kilogrammes de Cannabis saisis à Bangolo.

Selon l’adjudant Alou Kablan, chef secrétaire de la Cellule antidrogue de la gendarmerie de Man, C’est dans la soirée du 22 mai que ses services ont reçu une information anonyme  faisant état de ce qu’un véhicule chargé de médicaments prohibés en provenance de la guinée devrait arriver dans la région. « Nous avons monté une opération de filature qui nous a permis d’intercepter le véhicule en question au niveau de Danané au quartier Marquette et face de l’usine de la Thanry entre 1 heure et 2 heures du matin. A la vue de nos éléments, le chauffeur et les deux autres occupants du véhicule ont tenté de prendre la fuite. Mais nous avons pu mettre la main sur le chauffeur », a expliqué l’officier de police judiciaire de la gendarmerie nationale.

Une vérification a permis aux hommes en tenue d’avoir la confirmation selon laquelle c’est belle et bien le véhicule en question. Interpellé, le chauffeur a affirmé ne pas connaitre les propriétaires des produits qui en réalité devraient être écoulé sur les marchés de Logoualé et Bangolo.

L’officier a indiqué que le chauffeur interpellé sera déféré auprès du parquet près la section du tribunal de Danané.

Interrogé, le chauffeur, Doumbia Djiguiba a affirmé ne pas connaitre la propriétaire des produits dont les prénoms Bangali, Fatim et Fanta sont mentionnés sur les cartons des médicaments prohibés. Il clame son innocence, mais la cellule antidrogue n’entend pas se laisse faire. La procédure suivra son cours étant donné qu’une enquête est ouverte sur instruction su substitut du procureur près la section  du tribunal de Danané.

Le 18 mai 2020, cette unité spécialisée de la gendarmerie a saisie 28 blocs de cannabis d’un poids de 28 kilogramme avec un certain Blegnan Sévérin dans la localité de Blédi dans la sous-préfecture de Bangolo. Ce dealer déféré au parquet de Man a déjà été jugé et condamné à 10 ans fermes.

Rappelons que la cellule antidrogue de la gendarmerie nationale de Man est l’une des 17 cellules créées pour traquer les dealers et autres trafiquants de médicaments prohibés. Elle couvre trois régions administratives que sont Cavally, Gémon et Tonkpi.

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *