Biankouma/ Les chefs coutumiers optent pour le candidat du RHDP

En marge de la cérémonie de remise de dons aux délégations départementales du Rhdp de Biankouma et de Sipilou, les ministres Konaté Sidiki, Vagondo Diomandé, Albert Flindé et Siguidé Soumahoro ont eu une rencontre avec les chefs coutumiers du département de Biankouma au siège de la chefferie traditionnelle. Une occasion pour les chefs coutumiers de prendre position en faveurs du candidat du Rhdp Amadou Gon Coulibaly.

C’est devant les ministres, fils de la région et les élus locaux que les chefs coutumiers du département de Biankouma ont par la voix de leur porte-parole Koui Gon Emile, chef du canton Gamassé, exprimé leur soutien à la candidature du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, soutenu par le  président Alassane Ouattara. Cette décision est motivée selon lui par la grande sollicitude dont le peuple Dan fait l’objet de la part du président de la république. 

«  Nous voudrions manifester notre reconnaissance et notre gratitude au président Alassane Ouattara pour sa grande générosité à l’égard des fils et filles de notre région. Jamais dans l’histoire de notre pays, aucun chef d’Etat ne nous a accordé autant d’attention. C’est donc la manifestation d’un amour vrai pour un peuple frère. C’est pourquoi vue les nombreux projets de développement en cours dans notre région,  pour manifester notre reconnaissance et notre gratitude au chef de l’Etat, nous nous mettons en ordre de bataille pour assurer une victoire écrasante au candidat Amadou Gon Coulibaly. C’est un devoir de mémoire et un engagement ferme d’apporter notre soutien au descendant d’un des nôtres, feu le patriarche Péléforo Gon Coulibaly, compagnon de première heure de feu Félix Houphouët Boigny. Nous sommes des alliés et les alliés ne se trahissent pas », a-t-il déclaré.

Il a pour terminer appelé à l’union autour de cette candidature afin de lui garantir une réussite totale.  Le ministre Albert Flindé parlant au nom de l’ensemble des ministres a exhorté les chefs coutumiers à œuvrer pour l’union des fils et filles du Tonkpi, du rassemblement des fils et les filles du Tonkpi. « Nous devons nous mettre ensemble pour aller à l’essentiel. Dans quelques semaines, nous viendrons ici pour vous présenter la candidature du premier ministre Amadou Gon Coulibaly », a-t-il annoncé. 

A cette rencontre les ministre Konaté, Vagondo, Flindé, Siguidé, et les élus locaux ont fait un don de 2,5 millions aux chefs coutumiers. Ils ont terminé leur journée à Biankouma par des civilités au chef du canton Toura, Soumahoro Cheick Amala.

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *