Tonkpi/ Le conseil régional équipe des centres de santé

Le conseil régional du Tonkpi vient d’offrir du matériel biomédical à la direction régionale de la Santé. C’était récemment à son siège en présence du sous-préfet de Sandougoussoba représentant le ministre de la santé. Ce matériel d’un coût estimé à plus de 50 millions est destiné à l’équipement de plusieurs centres de santé de premier niveau.

Le conseil régional du Tonkpi dans sa volonté de rapprocher les services de santé  des populations a construit des centres de santé ruraux dans plusieurs localités. C’est donc pour rendre opérationnels ces ouvrages que le président du conseil régional du Tonkpi le ministre Abdalah Albert Toikeusse Mabri a procédé récemment à la remise de matériel Biomédical à la direction régionale de la santé.

« Nous avons une mission de développement local et le conseil a mis en priorité l’école et la santé.  Nous avons donc construit une série de dispensaires et de maternité dans les chefs-lieux de sous-préfectures et dans les villages. Et nous savons que le ministère de la santé nous accompagne dans ce processus et il était bon que nous même nous essayons de permettre que ces centres soient opérationnels. C’est pour cela que nous venons ce matin offrir ce matériel qui permettra aux infirmiers et sages-femmes d’être opérationnels une fois affectés dans ces établissement sanitaires de premier niveau », a déclaré le président du conseil régional du Tonkpi.

C’est toute une variété de gamme d’outils de travail pour l’équipement destinés à plusieurs centre de santé qui vient d’être mis à la disposition de la direction régionale de la santé et de l’hygiène publique. L’ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a saisi l’occasion pour inviter la population à ne pas baisser la garde dans l’application des mesures barrières contre la pandémie de la covid 19 dont le taux de progression en Côte d’Ivoire est de plus en plus inquiétante avec le nombre élevé de cas de contamination. « Le nombre de cas nous interpelle et nous indique que la Covid est bien parmi nous. Pas seulement à Abidjan mais également dans toutes  les régions de la Côte d’Ivoire. A Man Biankouma, Danané, Zouan-hounien et Sipilou nous devons être vigilants et respecter les mesures édictées par le gouvernement et faire en sorte que personne ne s’expose inutilement par négligence ou en pensant que la Covid ne fait pas parti de notre quotidien. Nous devons l’éviter en nous protégeant », a-t-il lancé.

Le Directeur départemental de la santé Dr Kouakou Konan Albert représentant le directeur régional de la santé s’est félicité du don du conseil régional qui vient faciliter le rapprochement des services de santé des populations et en permettant au personnel de santé de pouvoir faire face aux différentes pathologies qui feront face à eux.

Le sous-préfet de Sandougoussoba, Yao Kanteni Lefils représentant le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man a salué le geste du conseil régional avant d’inviter les bénéficiaires à en faire un bon usage.

Kindo Ousseny à Man

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *