Man/ Grossesse en milieu scolaire : La JCI et Likoleh engagent la lutte

La Jeune Chambre internationale Man a initié une campagne de sensibilisation contre les grossesses en milieu scolaire. Une initiative couplée d’un concours de miss mathématique pour démystifier cette matière chez les jeunes filles. La JCI Man dans ses actions bénéficie d’un appui de l’ONG Likoleh Côte d’Ivoire et de l’Association pour le bien-être familiale (Aibf).

Les grossesses en milieu scolaire sont de plus en plus fréquentes dans la région du Tonkpi. A Man, selon les derniers chiffres en notre possession,  l’on note 118 cas de grossesses cette année. 34 % des jeunes filles n’adoptent pas des comportements appropriés. En 2017-2018, il a été enregistré 127 cas de grossesses de jeunes filles dont l’âge varie entre 12 à 15 ans. Face à cette situation alarmante, la jeune chambre internationale et ses partenaires notamment l’Ong Likoleh et l’AIBF ont décidé de prendre le taureau par les cornes.

Il s’agit pour la présidente de la JCI Man Mariam Diomandé épouse Touré et ses amis d’apporter leur contribution à la promotion de la scolarisation de la jeune fille jusqu’à terme tout en limitant les risques de grossesses précoces. « Vous avez du potentiel à faire valoir. Vous faites partir des meilleurs. Ne vous sous-estimez pas vous êtes meilleures autant que les hommes. Prenez à bras le corps vos études et oubliez le reste  », a-t-elle indiqué. Elle a par ailleurs soutenu que son organisation entend participer à l’émancipation de la jeune fille scientifique à travers un concours de Miss Mathématique qui se déroule ce mercredi 1er juillet dans les locaux du Cafop supérieur de Man. Avec la participation d’une centaine de jeunes des classes de 3ème et de terminale venues de plusieurs établissements secondaires de la région.

Le coordonnateur projet  de  l’ONG Likoleh Côte d’Ivoire  Bih Tiemoko Martin partenaire dans ledit projet a prodigué de sage conseil aux élèves des établissements visités.  « Vous êtes l’avenir de ce pays. Vous devez avoir pour premier époux vos études et vos diplômes. Vous n’avez pas le droit de vous laisser duper par les jeunes garçons. Vos études doivent être votre unique prioritéFaites en sorte que votre passage ne soit pas émaillé par des amourettes qui vont retarder votre vie, voir même la détruire. Faites de l’école votre seul et principal amour  », a lancé le coordonnateur projet de Likoleh lors de ces différentes rencontres avec les élèves.

Ces activités de la JCI sont parrainées par le député Touré Sékou de Man-commune. Il a salué cette initiative qui va réduire les risques de grossesses en milieu scolaire et donner le goût des mathématiques aux filles.  « Il faut que les enseignants créent un cadre approprié et lever les obstacles à l’épanouissement de la jeune fille en milieu scolaire. Engageons-nous à faire front contre les grossesses, contre la mystification des mathématiques et contre l’échec scolaire  », a-t-il recommandé. 

Doumbia Seydou Badian. 

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *