Bogouiné/ Célébration sobre de l’indépendance : Le sous-préfet Pokou Guillaume annonce des travaux d’infrastructure

La pandémie de la maladie à Coronavirus a impacté la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire à Bogouiné dans le département de Man. Cette sobriété n’a pas empêché le sous-préfet Pokou Konan Guillaume d’annoncer de bonne nouvelles en termes de réalisation d’infrastructures à ses administrés.

Cette cérémonie a été marquée par une cérémonie de prise d’arme. Les honneurs militaires ont été rendus au chef de la circonscription administrative par un détachement de la brigade de gendarmerie de Logoualé et un une unité des sapeurs-pompiers militaires positionnés à l’aéroport.

Après le salut aux couleurs, place à l’adresse du sous-préfet.  Dans son message, l’administrateur a mis l’accent sur la réalisation des infrastructures socio-économiques malgré le ralentissement des activités économiques. Selon lui, le pays sous le leadership du président Alassane Ouattara est resté debout, attrayant et digne. Le programme d’actions prioritaires de réalisation de grands projets sociaux est toujours mis en œuvre. « Sur le plan local, il est prévu la réhabilitation du bitume de l’axe Duékoué Man, prenant en compte notre circonscription. Les travaux de réalisation du système d’adduction d’eau potable de Bogouiné qui va aussi desservir les localités de Gongouiné 1 et 2 en cours et ceux du collège de proximité de Bogouiné qui débuteront très prochainement », a-t-il énuméré. Il se dit conscient de ce que les attentes des populations restent importantes en dépit des acquis indéniables de l’électrification en cours de la majorité des villages de la sous-préfecture.  Il s’agit entre autres de l’impraticabilité des pistes en toutes saisons, l’insuffisance des infrastructures scolaires et sanitaires et des besoins en eau potable de plus en plus croissants.

« Je voudrais vous rassurer de que le gouvernement par la mise en œuvre de son programme social   (PS-Gouv 2019-2020),  je  reste entièrement convaincu  que toutes ces attentes seront satisfaites », a assuré l’administrateur civil.   

Le sous-préfet de Bogouiné a saisi l’occasion pour sensibiliser ses administrés en les invitants à une implication active au processus électoral en cours, notamment la révision de la liste électorale et le prochain scrutin présidentiel. Il les a engagés pour le déroulement du vote dans un climat de paix, de fraternité et de convivialité.

Kindo Ousseny à Man

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *