Koro/ L’honorable Bakayoko Ibrahima fait don d’une ambulance et de kits sanitaires et alimentaires

Une ambulance médicalisée flambant neuve, des kits alimentaires composés de riz, huile et de pâte à cent (100) familles démunies et des dispositifs de lavage de mains (seaux-robinets, javel, savons liquides et des masques) pour toutes les écoles de la sous-préfecture en vue de lutter contre la Covid-19 en cette rentrée scolaire. C’est l’important don fait au foyer des jeunes de Koro, ce mercredi 23 septembre 2020 par l’honorable Bakayoko Ibrahima, député de Koro.

Les kits alimentaires et sanitaires destinés aux démunies et aux écoles

L’honorable Bakayoko Ibrahima a expliqué que ce don qui s’inscrit dans le cadre de ses actions de soutien aux populations de sa localité vise à atténuer l’impact de la pandémie à coronavirus.« Nous les cadres, nous ne faisons qu’accompagner les actions du gouvernement. Cette année a été assez difficile à cause de la Covid-19. En plus des nombreuses actions du gouvernement, nous apportons à notre niveau cette ambulance et ces kits alimentaires et sanitaires pour atténuer l’impact de la crise sanitaire et vous permettre de vous prémunir contre la Covid-19», a dit l’honorable Bakayoko Ibrahima. Profitant de l’occasion, il a sensibilisé les populations sur la scolarisation de tous les enfants sans exception.

Selon lui, le président Alassane Ouattara a réalisé beaucoup d’infrastructures surtout en matière d’école. Cela, en vue de donner la chance à tous les enfants d’aller à l’école. «Tout le monde prie pour que ses enfants soient des grands types ou cadres plus tard. Mais comment les enfants deviendront-ils des DG, PCA et ministres s’ils n’ont pas été à l’école ? Il faut scolariser tous vos enfants, leur place n’est pas dans les champs mais à l’école», a-t-il lancé.
Il a, pour clore, annoncé la construction d’une bibliothèque et d’une salle multimédia dans les prochains mois au lycée moderne de Koro.

L’honorable Bakayoko Ibrahima a offert une ambulance médicalisée flambant neuve à l’hôpital général de Koro

Le préfet Yao Kouakou Dinard et le directeur régional de la santé, Dr Mamadou Krama ont salué le député pour ”cet acte louable” et ont invité les autres cadres à lui emboîter le pas. Le Directeur régional de la santé a par ailleurs saisi l’opportunité pour inviter les populations à toujours continuer d’observer les mesures barrières et à fréquenter les centres de santé.« Certes le Bafing n’a pas encore enregistré de cas de Coronavirus, il est cependant important de continuer à respecter les mesures barrières afin de ne pas avoir de cas positif de Coronavirus. Il faut fréquenter les centres de santé car tous ces efforts sont faits pour votre bien-être», a sensibilisé Dr Mamadou Krama. Qui a promis de bien prendre soin de l’ambulance reçue.

Depuis août 2019, le centre de santé urbain de Koro a été érigé en hôpital général. L’ambulance offerte permettra d’évacuer très rapidement les malades qui nécessitent des soins plus appropriés dans d’autres structures sanitaires.

Cheick Lamine

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *