Abidjan/ Présidentielle du 31 Octobre 2020 : 200 journalistes et correspondants régionaux formés sur la tenue d’élections apaisées

200 Journalistes et correspondants régionaux prennent part, à une session de formation qui se tient simultanément dans les villes de Grand-Bassam et Yamoussoukro, du 10 au 13 Octobre, sur des élections apaisées.

Les journalistes et les médias ivoiriens sont considérées, à tort ou à raison, comme les attiseurs de feu dans les crises qui surviennent.

Initié par le Fonds de Soutien et de Développement de la presse (FSDP) en collaboration avec le Groupement des Éditeurs de Presse (G.E.P.CI), la formation a pour thème : “” Responsabilité du journaliste et du correspondant régional face au défi des élections apaisées en 2020″.

Il  vise à renforcer les capacités professionnelles des journalistes et correspondants régionaux à œuvrer pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

Les thématiques abordées sont l’éthique et la déontologie et la gestion éditoriale en période électorale ainsi que la maîtrise des différents genres journalistiques fréquemment utilisés en période électorale. La charte du G.E.P.CI pour des élections apaisées fait également l’objet d’une promotion auprès des participants.

À Grand-Bassam sont réunis les Secrétaires généraux de rédaction, les Chefs des services politique des rédactions, les Patrons de presse en ligne. Yamoussoukro accueille, quant à elle, les correspondants régionaux de presse.

Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré est annoncé, ce lundi 12 Octobre, à Grand-Bassam, pour y prendre part.

Touré Ibrahima

Vous allez aimer aussi:

Partagez sur le réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *