Logoualé/ RHDP : Togba Norbert met les structures de base en ordre de bataille

Togba Norbert, député sortant et candidats du rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix dans la circonscription de Logoualé qui regroupe 4 sous-préfectures, a été présenté ce lundi 8 février 2021 aux structures de base du parti. Une occasion mise à profit par le candidat pour mettre ce dernier en ordre de bataille pour les prochaines élections législatives.

C’est le doyen Seu Denis, départemental associé de Man 3 qui d’entrée a pris la parole pour présenter le candidat Togba Norbert comme celui qui doit représenter le Rhdp dans la circonscription de Logouaté, Yapleu, Bogouiné et Ziogouiné. Il a par ailleurs exhorté les structures de base à tout mettre en œuvre pour le faire gagner lors de cette élection. A sa suite les différents responsables de base ont tour à tour pris la parole pour dire leur approbation pour le choix opéré par le président Alassane Ouattara. Tous se sont engagés à  offrir la victoire au candidat du RHDP au soir du 6 mars 2021.

Intervenant à son tour, le député candidat a traduit sa gratitude à la base pour avoir approuvé le choix du président de la république. Il a surtout demandé aux structures de base de se mettre au travail pour préparer cette victoire qu’ils viennent de promettre au président de la république. A cette occasion, Togba Norbert a informé les responsables de structure de sa réconciliation avec sa sœur le maire Jeannette Badouel. « Nous nous sommes réconciliés. Et cette réconciliation a été concrétisée ici à Logoualé le mercredi dernier. C’est Blé Mamadou qui a permis que cette réconciliation soit effective. Il nous a conseillé de venir ici à Logoualé pour porter l’information à nos parents. Ce que nous avons fait. Elle est désormais ma première conseillère. Nous travaillons dorénavant main dans la main. C’est ensemble que nous allons faire cette campagne de façon intelligente », a indiqué l’élu.

Rappelant les enjeux de cette élection, Togba Norbert a souligné que pour que le chef de l’Etat à qui les ivoiriens ont renouvelé leur confiance puisse dérouler son programme de développement, il lui faut une majorité au parlement. Parce qu’un pays se gouverne avec des lois et ce sont les députés qui font les lois.

Le député sortant de Logoualé dit avoir des arguments face à ses électeurs. Même si le député n’a pas de budget, mais son lobbying gagnant a permis à Logoualé d’avoir des infrastructures. « Lorsque le président de la république a annoncé que tous les villages de plus de 500 habitants doivent être électrifiés, très vite je suis allé avoir Côte d’Ivoire énergie et le résultat est là, la presque totalité des villages sont électrifiés ou en cours d’électrification. Alors qu’en 2016 pas plus de 15 villages de notre circonscription étaient électrifiés. Nous avons mené des démarches auprès du ministre Amedé en charge des infrastructures et aujourd’hui, nombreuses sont nos pistes qui sont reprofilées ou en cours de reprofilage. Le vieux conflit qui empêchait nos parents d’aller au champ à cause des menaces des jeunes guéré est le premier problème que j’ai eu à résoudre. Je suis aussi celui qui a mené les démarches auprès du premier ministre et du ministre de l’intérieur pour présenter le projet d’érection de Logoualé en département. Cela a été adopté en conseil de gouvernement en juillet 2020 et nous attendons que cela soit entériné en conseil des ministres », a énuméré le candidat.  

Kindo Oussény 

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *