Tonkpi/ Lutte contre le chômage en milieu rural : Yté Wongbé offre 50 ha de plant de palmier à 50 jeunes

Le Directeur général du centre national de Recherche agronomique, (Cnra), Dr Yté Wongbe a décidé de s’engager dans la lutte contre  la pauvreté en milieu rural. Ce vendredi 5 février 2021, il a procédé à la remise officielle de 50 hectares de plan de palmier à huile à 50 jeunes. Les premiers bénéficiaires sont  issus des villages de Voungbe, Glongouin et Ziegoualé.

Ce projet de plan palmier selon Dr Yte vise à offrir pour cette première phase 50 ha de semence de palmier à 50.jeunes en raison de 1 ha par jeune pour qu’ils sortent définitivement de la précarité et s’intéresse à cette culture qui nourrit son homme.  « Le président de la République nous a demandé d’être aux côtés  des populations. J’ai donc décidé de réfléchir à un projet de développement pour les jeunes du département au-delà du Tonkpi. C’est un plan palmier à huile dans la région du Tonkpi pour permettre aux jeunes de sortir de la précarité. Pour la première phase nous avons distribué 12 ha de semences. Et nous allons continuer dans d’autres villages pour finir avec les 50 premiers bénéficiaires », a-t-il indiqué. Poursuivant, il a souligné que la meilleure variété de son institution.  « C’est la plus grande variété du Cnra qui donne au minimum 10 tonnes à l’hectare. Un ha fait 140 graines germées mais nous mettons 200 pour les remplacements  », a-t-il soutenu.

Au-delà de ce geste de haute portée, le directeur général du CNRA a offert la somme de 50 000  francs cfa à chaque bénéficiaire pour les pépinières qui vont durer 6 mois, l’entretien et le nettoyage de leurs différents plants jusqu’à la production. Aux jeunes bénéficiaires, le donateur les a appelé à prendre à bras le corps le projet afin d’être des relais pour les autres jeunes et de faire inculquer l’envie de cette culture à tous plusieurs autres jeunes.

Notons que dans l’exécution de ce projet, l’Anader, (Agence nationale de développement rural),  a été choisie pour faire le suivi et permettre à ce projet de connaître un franc succès. Les bénéficiaires par le biais des chefs de village n’ont pas caché leur joie de recevoir ce projet qui doit sortir plusieurs jeunes dans la pauvreté et aider plusieurs familles à retrouver leur dignité. 

Doumbia Seydou Badian 

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *