Man/ 1ère session 2021du Conseil Municipal : Le Maire Abou Fofana annonce l’inauguration de plusieurs ouvrages

La mairie de Man est au travail. Et cela vient d’être démontré une fois de plus par le maire de la commune Aboubakar Sidiki Fofana.  Il a ce mardi 30 avril à la faveur de la première session du conseil municipal annoncé l’inauguration de plusieurs ouvrages réalisés par sa municipalité ainsi que la poursuite de plusieurs autres chantiers de grande importance.

Pendant cette session, les conseiller municipaux et la population de Man ont été informé de l’achèvement de la construction de l’école primaire publique de Zadepleu, des travaux de réhabilitation d’un bâtiments de trois classes endommagés au groupe scolaire Libreville et le groupe scolaire Petit Gbapleu dont six classes rénovées par le conseil municipal, le passage de 7 buses à Blocosse Plateau. Des ouvrages qui doivent être livrés dès mercredi 31 mars.  A cela il faut ajouter les 200 premiers magasins achevés du grand marché dont les acquéreurs doivent recevoir officiellement les clés des mains des autorités communales, en présence des autorités administratives le même mercredi.

Outre ces réalisations, le premier magistrat de la commune de Man a informé l’assistance de la poursuite des travaux de construction du grand marché de Man, la piscine municipal, l’école primaire publique de six classes avec bureau de Directeur et toilettes de Dioulabougou, la construction de la gare de l’est et un marché de gros et une bibliothèque municipale, la construction d’un marché à Blocosse, la construction de la clôture de la forêt sacrée de Gbèpleu dont la première phase est achevée. Tous ces travaux sont bien avancés. En plus, de nouveaux chantiers vont s’ouvrir cette année. « Il s’agit des travaux d’embellissement de certaines artères de la ville par un planting d’arbres.  Les travaux d’aménagement de la place de la paix et la construction d’un marché artisanal sur le site de l’actuelle gare routière de Facobly », a précisé le maire Fofana.

Cette session a été l’occasion pour le conseil municipal d’examiner et d’adopter un projet de changement de dénomination des écoles primaires publiques de Dioulabougou 1, 2 et 3 sur le site du groupe scolaire petit Gbapleu et la création de l’EPP Dioulabougou sur le site de Dioulabougou.

Le projet de planting  d’arbres sur certaines artères adoptées. L’état d’avancement des travaux communaux au premier trimestre de l’exercice 2021, l’état d’exécution du budget arrêté au 28 février 2021 et le compte administratif du maire de l’exercice 2020 ont été examinés et adoptés.

Le maire a exprimé sa satisfaction pour avoir obtenu une solde positive malgré les difficultés financières mondiale liées à la pandémie de la covid-19.

Le sous-préfet de Man Djéréhé Claude Gervaise, représentant le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man a félicité l’équipe municipale pour le travail accompli, tout en invitant le conseil à maintenir le cap. Elle a exhorté la population et les chefs coutumiers en particulier à s’inscrire dans la logique de la cohésion sociale à travers un vivre ensemble harmonieux afin de pouvoir mener un véritable développement. « S’il n’y a pas de cohésion, tous ces projets réalisés vont tomber à l’eau », a-t-elle fait savoir.

 L’administrateur civil a déploré l’incivisme dont certaines personnes font preuve à Man. « la grosse difficulté de la population de Man ;, c’est le manque de respect envers les autorités administratives, les autorités politiques, policières et autres. Or le développement va avec le respect des autorités, le respect de l’ordre établi. Il nous suffit de respecter les consignes de la municipalité, de l’administration. Si chacun respecte les autorités, adopte le civisme, ont aura une ville véritablement émergente », a-t-elle conseillé.

Kindo Ousseny à Man

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *