Man/ Centre Islamique Kroko : Une véritable mine du savoir religieux

Un centre de formation et de recherche islamique s’est ouvert au mois de février à Man. C’est le Centre islamique Kroko qui a pour vocation de favoriser la formation et l’éducation islamique de la masse populaire de façon gracieuse.

Qui veut se doter d’une bonne culture religieuse, a désormais une adresse dans la capitale régionale du Tonkpi.  Il s’agit du Centre islamique Kroko de Man situé en face de la PMI au quartier Dioulabougou. Un véritable trésor du savoir doté d’une bibliothèque riche de plus de 3000 livres religieux islamiques, chrétiens et laïcs.

Selon Hadja Mossokoro Kouyaté, directrice du Centre créé le 13 février 2021, il a pour mission de promouvoir le vivre ensemble dans la différence entre les peuples. Donner le gout de la lecture à la population dans toute sa composante, offrir l’enseignement  islamique. « Le centre se veut un creuset des actions à portée sociale, à travers l’aide aux familles défavorisées, œuvrer à la prévention des conflits communautaires et religieux, et participer à la résolution des crises », a soutenu la directrice. Depuis son ouverture, la directrice Hadja Moussokoro Cissé s’évertue à faire connaître son centre qui offre toutes ses prestations de façon gratuite. A savoir la lecture, la formation islamique les conférences qui se tiennent chaque dimanche à partir de 15 h et l’enseignement des tous petits le même jour à partir de 17 heures. « C’est véritablement une œuvre sociale que le promoteur, un fils de Man a bien voulu mettre à la disposition des communautés de la région », a-t-elle précisé.

Bientôt les enseignements vont s’étendre aux personnes adultes. A cela, il faut ajouter l’alphabétisation destinée aux femmes. Le centre prévoit la distribution pour les jours à venir de milliers d’exemplaires du saint coran dans toutes les mosquées de la région.  “Pour le mois de jeûne musulman qui s’annonce, le centre entend offrir pendant les 30 jours le repas de rupture à ses visiteurs ainsi qu’aux populations démunies.  Ce centre est ouvert à toutes les confessions religieuses”. a-t-elle relevé

Pour ce dimanche 11 avril, au moment de notre passage, c’est l’imam Sedia Lucien Yacine, de la mosquée du Lycée club qui a donné un enseignement sur le rêve et son interprétation. Pour lui, le rêve est une suite d’événements psychiques de l’homme dans son sommeil. Il a souligné que tout le monde peut faire des rêves, mais pour l’interprétation de ces  rêves, seuls des élus de Dieu en sont capables.

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *