Biankouma/ Un vent violent décoiffe des maisons et des salles de classes à Yaloba

Une forte pluie accompagnée d’un vent d’une rare violence s’est abattue sur le département dans l’après-midi du jeudi 22 avril 2021, en faisant d’énormes dégâts matériels dans certaines localités notamment à Yaloba, village situé à environ 10 km de la ville de Biankouma.

Les tôles des salles de classe ont volé en éclats

Ce grand vent a décoiffé les bâtiments de l’école primaire dudit village ainsi que certains logements des enseignants. Plongeant du coup, les enseignants de cette école dans la désolation.

Si l’on ne déplore pas de perte en vie humaine heureusement, les dégâts matériels sont cependant importants car les maisons décoiffées ont été toutes inondées. Et Tout ce qui se trouvait, à l’intérieur des maisons, a été mouillé par la pluie.

Des jeunes ressortissants du département se mobilisent pour refaire rapidement la toiture des bâtiments décoiffés. Ils ont, par la voix d’un des leurs, Awinzo Mamoué, demandé au doyen des menuisiers de Biankouma, M. Zoh, de faire une évaluation rapide des dégâts afin d’y faire face le plus vite. «J’ai souhaité que le doyen des menuisiers de Biankouma, le doyen Zoh fasse l’état des lieux rapidement. Ensuite nous filles et fils de Biankouma allons faire nos différents dons. Tout ne doit pas venir des élus. Notre dignité c’est de participer au développement de chez nous», a-t-il dit.

Vivement une solution rapide pour sortir les enseignants de cette situation de sans abris et permettre aux élèves d’achever l’année scolaire.

Cheick Lamine

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *