District des montagnes/ Structuration des secteurs de l’artisanat et des PME : Le Directeur régional sensibilise les acteurs

Le secteur informel est l’un des plus gros pourvoyeurs d’emplois et de fonds de l’économie ivoirienne. Toutefois l’anarchie dans le secteur et entre ses acteurs freine son développement et son envol dont la conséquence est la perte subie par l’État de Côte d’ivoire. C’est dans le souci de corriger cet état de fait que le Directeur régional chargé du district des montagnes, Bamba Moustapha est en campagne de sensibilisation dans les région du Guémon et du Cavally le vendredi 27 août.

Selon Bamba Moustapha, le Ministre de la promotion des PME, de l’artisanat et de la transformation du secteur informel, M Félix Anoble Miezan, depuis sa prise de fonction, a décidé de redynamiser ce secteur afin qu’il soit non seulement rentable à l’État mais aussi et surtout qu’il soit réellement bénéfique aux artisans et PME du pays.

Après avoir sillonné les localités de Man, Facobly, Guiglo et  Duékoué, le représentant Monsieur Bamba s’est rendu dans les sous-préfectures de Guezon et Guessabo  puis à V13 afin d’expliquer aux artisans de ces localités,  la vision de leur Ministre de tutelle.

Plus de 200 artisans et acteurs de PME ont effectué le déplacement pour écouter  le Directeur régional de l’artisanat et des PME. Il a tenu un langage clair assorti d’un appel pressant  la formalisation du secteur   « Je suis venu ce jour vous traduire les salutations et les encouragements du Ministre et vous dire tout l’intérêt particulier qu’il accorde au développement du monde de l’artisanat et des PME en côte d’ivoire et particulièrement dans l’ouest, je suis venu vous expliquer la nouvelle politique du gouvernement. Le Ministre a lancé le statut de l’entreprenant à San-Pedro, le Vendredi 21 février 2020, pour vous encourager à vous inscrire et vous  permettre d’accéder  et de bénéficier des nombreux avantages que l’État met à leur disposition », a déclaré Bamba Moustapha.

Se faisant toujours l’écho de la tutelle, le Directeur régional de l’artisanat a soutenu qu’en plus du statut de l’entreprenant, les artisans et PME gagneraient  à se recenser, s’identifier afin que l’État puisse connaître leur nombre par secteurs d’activités. Ainsi, des prévisions peuvent être faites en fonction du nombre existant dans la localité et cela permettra de faire des programmations et des plans de relance du secteur dans vos localités.

Remerciant le ministre de l’artisanat, Zouhon Adama et Djeho Néon Martine respectivement président des commerçants et artisans de Guezon et présidente des Femmes du Groupement Adehinke de Guezon ont exprimé leur joie d’être édifiés sur ce projet. Pour eux,  il n y a pas de raison de rester en dehors de cette politique de promotion de leurs secteurs. Ils ont assuré qu’ils vont étendre la sensibilisation à toutes les PME et acteurs de l’artisanat afin qu’ils adhèrent à cette politique novatrice.

Quant à Guei Kevin le secrétaire de la chefferie de Guessabo V13 , parlant au nom de ses pairs a formulé des bénédictions à l’émissaire du Ministre « je vous remercie pour cette bonne nouvelle que Dieu vous accompagne dans votre mission », a déclaré le chef.

Serge Coulibaly à Duékoué

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *