CNPS/ Régime social : Les travailleurs indépendants désormais pris en compte

Une délégation de l’IPS-CNPS, (Institution de prévoyance sociale-Caisse nationale de prévoyance sociale) était à Man ce lundi 6 septembre 2021 pour informer et sensibiliser les travailleurs indépendants sur le nouveau régime social les concernant. Une nouvelle bien accueillie par les travailleurs indépendants qui avec cette nouvelle donne, auront eux aussi droit à une pension de retraite et d’autres avantages liés à ce nouveau régime social.

Selon Bamba Hamed, conseiller technique, chef de délégation représentant le Directeur général de l’IPS-Cnps, le régime social du travailleur indépendant concerne essentiellement les travailleurs qui exercent dans le secteur informel. « Il s’agira à travers ce régime de prendre en compte tous ces travailleurs qui étaient exclus du champ d’application de l’allocation sociale en Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué.

Il a précisé qu’auparavant, ce sont seulement les salariés du secteur privé et les fonctionnaires et agents de l’État qui bénéficiaient d’une protection sociale. Par l’ordonnance 636 du 17 juillet 2019, le régime social du travailleur indépendant a été instauré et confié à la caisse nationale de prévoyance sociale.

« Pour être pris en compte dans ce nouveau régime, il suffit pour le travailleur indépendant de se faire immatriculer à la CNPS avec des procédures simplifiée à l’aide d’une carte nationale d’identité ou un passeport ou un extrait d’acte de naissance et les cotisations seront payées en fonction du niveau de revenue du travailleur », a-t-il souligné. Le représentant du directeur général de la CNPS a par ailleurs fait savoir que les paiements des cotisations pourront être faits de façon simple avec tous les canaux modernes de paiement qui existent pour rendre ce régime plus accessible pour tous.

D’après lui, l’immatriculation peut se faire volontairement, la CNPS peut aussi se déplacer vers les populations, vers les faitières et associations pour faire des enrôlements de masse.

Cette nouvelle initiative du gouvernement et de la CNPS est bien accueillie par les populations de la région du Tonkpi, notamment les autorités politiques administratives, municipales et plus particulièrement celles du secteur informel.

Le secrétaire général 2 de la préfecture de Man Serges Sylvain Koutouan s’est dit heureux et satisfait des différentes présentations qui ont porté sur le régime social du travailleur indépendant et la procédure opérationnelle d’affiliation et de paiements avec toutes les facilités qui accompagnent ces différentes procédures.

Pour Mahan Edouard, conseiller spécial représentant le maire de la commune de Man, cette réunion avec la CNPS tombe à pic. « Je suis très heureux parce que pour une fois, la CNPS pense à nos parents qui sont démunis, qui travaillent et qui font évoluer l’économie de la Côte d’Ivoire et eux en retour ils ne bénéficient de rien pour leurs vieux jours. C’est donc une très bonne nouvelle », s’est-il réjoui.

Diomandé Henriette, présidente d’une union de coopérative agricole du vivrier accueille avec joie le nouveau régime social du travailleur du secteur informel. Pour elle, c’est une innovation qui doit servir de cas école pour toute l’Afrique.

En attendant la construction d’un siège régional digne de ce nom, les services de la CNPS sont logés dans les locaux de l’ancienne mairie de Man.

Kindo Ousseny à Man.

 

 

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *