Man/ Journée des pisciculteurs : Un avenir prometteur pour le secteur annoncé

La direction régionale de la production animale et des ressources halieutiques a initié une journée dédiée aux pisciculteurs du district des montagnes. L’objectif visé est de montrer aux yeux de tous que le secteur quitte l’amateurisme au profit d’un secteur professionnel. La cérémonie qui a mobilisé environ une centaine d’acteurs du secteur a eu lieu dans la salle des réunions de la préfecture de Man avec l’appui financier de Dame Awa Cissé, cadre de la région.

Le secteur de la pisciculture sinistré par les différentes crises qui ont secoué la région est en train de renaître progressivement avec une lueur d’espoir. « Il s’agit pour nous de faire savoir aux acteurs que la pisciculture qui était sous l’emprise de l’amateurisme passe désormais au professionnalisme. Il est question pour nous de jeter les bases d’une professionnalisation du secteur. Nous voulons une pisciculture responsable et même industrielle pour que les acteurs du district des montagnes contribuent à l’objectif fixé de 300 milles tonnes de poisson dont 57 milles tonnes pour le tilapia », a indiqué le directeur régional de la production animale et des ressources halieutiques, Koutouan Angba Mathieu.

Selon lui, la région en plus de la bonne pluviométrie, regorge de nombreux atouts naturels, dont l’existence de plus de 82 hectares d’étangs piscicoles. « L’avenir du secteur est prometteur parce que les pisciculteurs ont reçu la formation sur les techniques piscicoles de base, sur la gestion piscicoles, la gestion coopérative, la comptabilité simplifiée. Ils sont donc outillés pour prendre en main leur destin », a assuré Monsieur Koutouan.

Le Directeur régional a soutenu qu’en plus il y a la disponibilité de matériel biologique notamment des alevins de race tilapia de souche brésilienne, performant avec « une croissance phénoménale de 3 à 4 grammes par jour » avec des aliments importés en quantité et en qualité dont le taux de conversion est à 1,2. C’est-à-dire un 1,2 kilogramme pour produire 3 kilogrammes de poissons contre 3 kilogrammes d’aliment pour produire 1 kilogramme de poisson par le passé.

Il a souligné que dans le district, il n’y a que seulement 20% des infrastructures sont utilisés avec le projet piscicole pilote Bad-FAO de l’autonomisation des personnes vulnérables (femmes et jeunes) qui est entrain de produire environ 20 tonnes de poisson dans le Tonkpi. « Si tous les 82 hectares d’étangs sont opérationnels, le Tonkpi pourra produire environ 900 tonnes de tilapia par an », a assuré le Directeur régional.

Awa Cissé, filles du Tonkpi, et responsable d’associations en Europe et partenaire financier d’un vaste programme de développement piscicoles dans le district des montagnes a assuré les acteurs du secteur de sa disponibilité et de son soutien car dit-elle, « le poisson importé des pays d’Asie n’est pas souvent de bonne qualité. Ayant reçu une formation dans le secteur j’ai décidé de venir sur le terrain partager ce que j’ai acquis avec mes frères et sœurs de la région. Je vous exhorte à vous approprier ce projet de pisciculture afin de garantir à notre pays son autosuffisance en poisson ».

Les autorités préfectorales représentées par le secrétaire général 2 de la préfecture de Man, Serge Sylvain Koutouan et le sous-préfet de Gbangbegouiné-Yaty, Arsène Takouo, ont félicité les acteurs du secteur de la pisciculture qui lors de cette activité ont mené des réflexions qui vont contribuer à donner de nouvelles orientations au secteur et fixer des objectifs pour asseoir les bases d’une activité prospère dans le district des montagnes.

Cette initiative est aussi saluée par le cinquième adjoint au maire Lamine Fadiga représentant le maire Aboubakar Fofana. Il s’est réjoui du choix de la ville de Man pour tenir ces assises qui vont permettre d’asseoir un secteur piscicole performant.

Les acteurs de la pisciculture de la région présents à cette cérémonie se sont réjouis des nouvelles perspectives qui s’annoncent meilleures pour leur secteur d’activité.

Kindo Ousseny à Man

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *