Man/ Face aux chefs des commandements des Forces de l’ordre : Albert Flindé déroule sa feuille de route

Le ministre, gouverneur du district des montagnes Albert Flindé a eu une rencontre ce mardi 12 octobre 2021 avec les chefs des différents commandements des forces de défense et de sécurité exerçant dans la région du Tonkpi. Il a été question pour Albert Flindé de dérouler sa feuille de route et définir un cadre de collaboration avec les dépositaires de l’ordre et de la sécurité dans la région. 

Faces aux premiers responsables régionaux de la gendarmerie nationale, de la police nationale, des eaux et forêts, de la douane, des sapeurs-pompiers civils et de la garde pénitentiaire, Albert Flindé Albert Flindé a rappelé sa mission qui consiste à prolonger l’action du gouvernement dans le district et faisant en sorte que tous ce qui est initiative de développement à travers les services déconcentrés de l’Etat et les collectivités locales soient boostées et effectives.

Néanmoins cela dit-il, ne saurait être effectif que dans un climat de confiance, de sécurité et de paix d’où la nécessité de rencontrer les forces de défenses et de sécurité. Et leur concours sera d’une importance capitale. « Pour ce qui est de notre région, nous sommes adossés à deux pays frères dont vous connaissez bien les spécificités. Nous allons vous aider pour que vous puissiez nous aider à accroître la sécurité que vous menez déjà bien. Nous, en tant qu’autorités, nous devons être en complémentarité avec vous. Nous devons travailler avec vous en synergie. Vous allez nous protéger, vous allez nous renseigner sur ce qu’il se passe dans vos différents domaines. Vous allez nous dire comment les populations se portent. Qu’est que vous avez observé ? Qu’est ce qu’on peut dire pour prévenir certains fléaux, certaines difficultés. Et pour ça, nous allons avoir des « be-to-be » avec vous, pour que chacun dans son domaine puisse voir comment faire en sorte que vos difficultés nous soient rapportées pour être transmises devant qui de droit », a-t-il défini le cadre de collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Albert Flindé a exprimé sa volonté d’être informé de façon spécifique. « C’est une demande, ce n’est pas une instruction », a-t-il précisé. Il a aussi relevé que dans les missions dévolues aux ministres, gouverneurs, il y a aussi la question de la sécurité des personnes et des biens. Faire en sorte que la population vive en sécurité. C’est pourquoi, il a exhorté les forces présentes à bien faire leur travail, et accomplir au mieux les missions qui sont les leurs.

Le commissaire divisionnaire Ouattara Ibrahima, préfet de police de Man, a au nom de ses pairs salué l’initiative du ministre gouverneur avant de lui traduire l’engagement des forces de défense et de sécurité à l’accompagner dans sa mission.

De son Côté le colonel Djan Yapo, Directeur régional des eaux et forêts a exprimé ses remerciements à Albert Flindé pour sa présence à la cérémonie de lancement de l’opération « 1 jour, 50 millions d’arbres », et surtout pour l’engagement qu’il a pris pour contribuer à la sauvegarde du patrimoine forestier en péril dans le district des montagnes.

Le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man s’est réjoui du fait que le ministre Albert Flindé est prêt à apporter sa contribution au processus de développement de la région. Pour lui, le ministre Flindé a fait preuve de disponibilité vis-à-vis de tous les responsables présents pour les aider dans une synergie à accomplir véritablement leurs missions dans le district autonome des montagnes. Jean Cyrille Attri a souligné que les attentes sont nombreuses. « Tout est urgent mais l’espoir est permis. Nous savons que l’espoir est permis. Parce que nous savons que vous êtes déterminés à réussir votre mission à la tête du district des montagnes », s’est-t-il félicité.

Kindo Ousseny à Man

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *