Guémon/ Actions sociales : Un chef de canton offre 3.000 kits scolaires aux enfants des planteurs

La cour de la sous-préfecture de Duékoué dans la région du Guémon a abrité ce vendredi 12 novembre 2021, une cérémonie de remise de kits scolaires aux enfants des planteurs. Une initiative du chef du canton Zibiao, porte-parole des chefs coutumiers et rois du Guémon, sa majesté Goué Patrice.

Selon le chef du canton Zibiao, c’est suite à une visite au Directeur général du Conseil café cacao que ce dernier a mis les kits scolaire à disposition pour qu’il les remette en enfants du monde paysan.

« Yves Brahima Koné le directeur général du conseil café cacao a bien voulu m’offrir des kits scolaires que je mets officiellement à la disposition des enfants des producteurs de café cacao de ma région >>, a déclaré le chef de canton.

Réceptionnant le bordereau des 3.000 kits scolaires des mains du chef Goué Patrice, le secrétaire général de la préfecture Aka Cyril représentant le préfet de la région du Guémon, préfet du département de Duékoué, tenu à remercier le donateur << Au nom de Cissé Brahima préfet de région, je tiens à dire infiniment merci au chef de canton Goué Patrice pour ce geste qui est digne d’un chef qui se préoccupe de ses sujets. Il faut que votre acte fasse tache d’huile pour que les cadres et les jeunes de cette région aille dans ce sens >>, a t-il déclaré.

Recevant à son tour des mains du SG de la préfecture les kits, Zoro Bi délégué régional du conseil café cacao du Guemon, après avoir remercié le donateur en a profité pour parler aux producteurs << Ces 3.000 kits que nous réceptionnons seront distribués aux enfants des producteurs, pour ne pas que ceux-ci se retrouvent en train de travailler dans les champs de cacao, parce que ceux qui achètent notre cacao veillent à ce que notre produit ne soit issu du travail de la traite des enfants >>, a rappelé l’autorité préfectorale.

Le chef Patrice Goué a saisi l’occasion pour apporter des éclaircie sur la rumeur d’un prétendu don de 17 milliards qui a engendré des mécontentements chez les producteurs de la région qui se sont engagés dans ce qu’il appelle une « grève illégale ». 17 milliards qu’aurait reçus le directeur général du conseil café cacao de la part du gouvernement, qui leur serait destinée. Le chef de canton Goué patrice, fils de la région s’est rendu dans les plus grandes instances de ce secteur agricole afin de comprendre les raisons de cette grève. << J’ai rencontré le premier ministre et le ministre des Finances concernant cette affaire de 17 milliards et ils m’ont affirmé qu’aucune somme n’a été octroyé aux planteurs la preuve, ce n’est que la semaine dernière que le ministre de l’agriculture et du développement rural Kobenan Kouakou Adjoumani a confirmé ce fait au cours d’une conférence de presse >>, a-t-il indiqué.

Le chef Goué Patrice a ensuite prodigué des conseils à tous les syndicats et planteurs présents à cette cérémonie . La région du Guémon est la nouvelle boucle du cacao et l’Etat compte mener de grandes actions pour cette région, il faut que nous profitions des retombées de cette position. Ce n’est pas en menant des grèves et barrant les routes que nous allons nous faire remarquer positivement, notre région est une zone très sensible et qui était classée dans la zone rouge, nous n’avons pas intérêt à y retourner, avant de faire une grève on prend des autorisations, si vous ne comprenez pas quelque chose adressez-vous au conseil café cacao, qui est votre premier interlocuteur étatique.

Serges Coulibaly à Duékoué.

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *