Man/ Belle initiative d’une coopérative agricole : Des kits scolaires et des jouets offerts aux enfants des producteurs

La coopérative avec conseil d’administration Espoir de Man, (Coop-CAEM), a initié le 30 décembre dernier une cérémonie de remise de kits scolaires et des jouets à plus de 1500 enfants de ses producteurs. Une initiative de sa présidente du conseil d’administration saluée et encouragée par la délégation régionale du conseil café cacao. La cérémonie s’est tenue dans les locaux de la délégation régionale du conseil café cacao de Man.

Selon la présidente du conseil d’administration de la COOP-CAEM, maître Koné Aïcha, épouse Diaby, il s’agit pour elle à travers ce geste d’apporter sa contribution au bien-être des enfants des producteurs. « Nous avons opté pour les Kits Scolaires au regard des réalités de nos parents paysans, leur donner un coup de main dans la scolarisation de leurs progénitures et en même temps permettre aussi à leurs enfants de vivre la joie des fêtes de fin d’années », a-t-elle indiqué. Elle a saisi cette occasion pour informer les producteurs que désormais la coopérative s’inscrit dans une approche de protection de leurs revenus. « Dès le mois de février, nous allons installer des boxe de money mobile dans les villages et campements où il y a le réseau de téléphonie mobile pour faciliter les transferts d’argent de sorte à mettre définitivement fin à la circulation du cache et protéger les revenues de nos producteurs contre les braqueurs et autres coupeurs de route », a-t-elle soutenu. Pendant la cérémonie, 400 enfants ont reçu des kits. La coopérative entend poursuivre sa caravane de don vers les producteurs dans leurs localités respectives. Ces dons ont coûté environ 7 millions de francs selon la donatrice.

Amon Kouadio, responsable de la coordination du contrôle qualité et prix de la délégation régionale du conseil café cacao, représentant le délégué régionale de cette structure a salué et encouragé l’initiative de la Coopérative Espoir de Man. «C’est une belle occasion de valoriser les enfants de ceux même qui font l’économie de notre pays. Houphouët Boigny l’a dit, l’économie de notre pays repose du le café et le cacao, c’est pourquoi nous estimons qu’il faut valoriser les enfants de ces hommes et femmes qui à leurs tour seront heureux et motivés pour poursuivre leurs œuvres pour la construction d’une économie prospère pour la Côte d’Ivoire », a-t-il indiqué. Amon Kouadio a saisi l’occasion pour exhorter les producteurs du Tonkpi à persévérer dans une production de qualité, seul gage d’amélioration de leurs recettes annuelles dans le secteur du café et du cacao. Pour leur part les producteurs par la voix de, Oulaï Gueu, planteur à Logoualé et membre de la coopérative s’est réjoui des actions de la coopérative dont il est membre. Pour lui cette initiative est très encourageante pour les producteurs et une belle source de motivation pour leurs enfants.

La coopérative entend après les enfants, célébrer les épouses des producteurs de café cacao à l’occasion de la fête des mères, et préfinancer la production afin de garantir l’épanouissement de ses membres.

Kindo Ousseny à Man

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *