Man/ Consolidation des liens armés-nation : Le BSO engage des actions de développement par l’électrification de voies publiques

Le Colonel Soro Dramane, chef de corps du bataillon de sécurisation de l’ouest (BSO), a entrepris des démarches auprès de Côte d’Ivoire énergie pour obtenir l’éclairage publique de la voie qui même au camp du bataillon de sécurisation de l’ouest et aux alentours du camp militaire. La mise sous tension a été faite par le général de division Dem Ali Justin, chef d’état-major de l’armée de terre de Côte d’Ivoire qui séjourne dans la région dans le cadre des festivités de fin d’année. 

Selon le chef de corps du bataillon de sécurisation de l’ouest, tout est parti du constat selon lequel l’axe qui mène à son lieu de service et au-delà est toujours dans le noir. Ce qui n’est pas rassurant, non seulement pour les usagers de la voie principale qui part du lycée au camp du Bso jusqu’à la limite du bitume mais aussi pour le camp militaire. C’est au total deux linéaires distances de 1, 200 kilomètre et 400 mètre de rue et 2,700 kilomètres de pourtour du camp qui ont été électrifiées par Côte d’Ivoire énergie suite aux démarches du chef de corps du Bso. « Face à la menace terroriste, avec les risques et les menaces autour de nos casernes, nous avons donc engagé un certain nombre de mesures avec votre soutien, parmi lesquelles, l’éclairage autour de nos casernes. Quand vous êtes à Man que vous empruntez l’axe Man-Kouibly, après le Lycée, vous vous retrouvez dans le noir total. Et le bataillon n’est pas en reste. La société d’Etat Côte d’Ivoire énergie a donc accepté. Les travaux sont finis et vous êtes là pour la mise sous tension », a déclaré le colonel Soro Dramane. Il a par ailleurs exprimé sa reconnaissance et ses remerciements à Côte d’Ivoire énergie, à la compagnie ivoirienne de l’électricité et à la société qui a exécuté les travaux.

C’est après le mot de commandant du BSO que le général de division Dem Ali Justin a procédé à la mise sous tension de l’éclairage public autour du camp militaire. Après cet acte symbolique, l’officier général a félicité ses collaborateurs et s’est dit fort surpris par les actions du commandant du BSO. Face à la menace terroriste, le général Dem Ali Justin a rassuré la population de ce que toutes les dispositions sont prises pour assurer la sécurité des personnes et de bien.

La présence du Général Dem Ali Justin de l’armée de terre s’inscrit dans le cadre des initiatives qu’il prend en mettant un point d’honneur à passer les fêtes de fin d’année avec ses hommes sur le terrain. La même nuit, le général s’est rendu à Danané dans la zone frontalière avec la Guinée et le Liberia pour passer le réveillon avec ses hommes. C’est là-bas que le chef d’Etat-major de l’armée de terre a porté officiellement ses galons trois étoiles de général de division après son élévation à ce grade par le président de la république au dernier conseil des ministres du mercredi 29 décembre 2021.

Kindo Ousseny à Man

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *