Man/ L’UJDM change de tête pour les 2 prochaines années

L’union des jeunes dynamiques de Man (UJDM) a un nouveau président national. Il se nomme Gbongué Judas, étudiant en droit public et ex 1er premier vice président de l’UJDM.

Gbongué Judas a été élu par acclamation au cours de l’assemblée générale ordinaire tenue le 26 décembre dernier à Man conformément aux règles de procédure et de formes inscrites dans les statuts et règlements intérieurs. Il succède ainsi à Toure Ibrahima président de la première mandature de 2019.

L’objectif de l’Ujdm est de sensibiliser et conscientiser la jeunesse sur un thème d’actualité à savoir : «Quel modèle de jeune pour une Côte d’Ivoire prospère et solidaire ? »

Étaient inscrits au menu de cette Assemblée générale élective en plus d’une conférence sur le thème sus cité, la présentation du rapport, le toilettage des textes et les élections.

Le président sortant, Toure Ibrahima a présenté un bilan élogieux qui a été salué par tous les membres. Il, s’est, par ailleurs, engagé à être toujours disponible aux côtés du président nouvellement élu dans l’accomplissement de sa mission. Enfin, il a insisté auprès des membres sur l’union sacrée qui a toujours caractérisé l’UJDM afin que les défis futurs soient relevés.

Le nouveau président élu, Gbongue Judas, pour son premier mot en tant que président, s’est dit honoré de la confiance de ces paires dynamiques. Tout en mesurant l’ampleur de la responsabilité qui est la sienne, Gbongue Judas s’est dit prêt à hisser plus haut l’union et continuer dans la bonne lancée entamée par son prédécesseur.

Pour ce qui est de la conférence animée par le brillant conférencier Bamba Yacouba, doctorant en lettre modernes, directeur des études d’une grande école, il a indiqué que les jeunes se doivent d’être des modèles dans la société en s’éloignant des vices qui le minent. Il les a engagé à être des jeunes qui apportent leur pierre à l’édification d’une Côte d’Ivoire plus prospère et plus solidaire.

Présent à cette rencontre, le 6e adjoint au maire, Fofana Djakaridja a salué l’Ujdm pour sa maturité et son apport dans la ville de Man. Tout en saluant le président sortant pour ce qu’il a accompli en si peu de temps, il a exhorté le nouveau président à emboîter le pas à son prédécesseur pour une Union plus forte et engagée.

Notons que l’Ujdm crée en 2019 compte à ce jour plus de 150 membres dans tout le pays. Elle est implantée à Abidjan, Daloa et Man et s’est fixée comme missions d’unir et conscientiser la jeunesse de Man sur tout problème pouvant compromettre le développement de la commune et l’avenir de la jeunesse en particulier ; promouvoir les valeurs intellectuelles, culturelles et sociales de ses membres en vue de leurs insertions dans le tissu socioprofessionnel ; lutter pour le bien-être de la femme et des enfants ; prôner la fraternité et l’union entre la jeunesse de Man.

Doumbia Seydou Badian

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *