District des montagnes/ Orientation au supérieur : l’Université de Man et l’INP-HB de Yamoussoukro guident les nouveaux bacheliers

L’Université polytechnique de Man, UPM, et l’Institut nationale polytechnique Houphouët Boigny de Yamoussoukro ont initié le 3 Août 2022, une journée d’information et d’orientation pour donner des informations nécessaires aux nouveaux bacheliers en ce qui concerne les critères d’orientations dans les différentes filières de l’UPM ou de l’INP-HB. Cette rencontre qui a mobilisé plusieurs futurs étudiants du district des montagnes, s’est déroulée dans l’amphithéâtre Alassane Ouattara de l’UPM.

Pour Dr Coulibaly Sandotin, Directeur de cabinet représentant le professeur Coulibaly Lassina, président de l’Université polytechnique de Man, le mauvais choix après l’obtention du baccalauréat peut écourter les études de certains étudiants. Parce que le choix n’a pas été fait de façon judicieux ou bien la filière d’orientation n’a pas été bien choisie. C’est donc pour remédier à cette situation que les deux institutions ont initié cette journée carrière pour garantir aux nouveaux étudiants un cycle académique réussi.

« Les étudiants choisissent souvent en fonction de la volonté des parents. Avec cette séance d’information, ils comprendront que il y a le travail déjà réalisé en classe et il y a ce qui est fait au Bac, et ce sont ces deux éléments qui doivent vous permettre de faire une bonne orientation », a indiqué le maître de conférence. Il a par ailleurs souligné qu’à l’université polytechnique de Man, il y a trois portes d’entrée. « La première porte, c’est le tronc commun Science et technologie. Ensuite vous avez le tronc commun Biologie, géologie, mine et vous avez les classes préparatoires. Et pour l’entrée dans chacune de ces portes, il y a des critères qui sont un peu plus rigoureux pour les classes préparatoires. Il faut avoir de bonnes moyennes dans les matières scientifiques, et être moyen, notamment avoir 10 ou 12 en anglais et en Français. C’est à partir de ces critères que vous avez accès aux classes préparatoires qui vont vous former pour deux ans pour les écoles d’ingénieur », a-t-il précisé.

Kla Koffi Arsène, chef de service orientation et carrière, représentant le directeur général de l’INP-HB a indiqué que l’entrée dans son institution se fait par voie de concours. « On peut entrer à l’INP-HB à partir du Bac, à partir de la licence professionnelle ou de la licence des universités. Le concours de l’INP-HB se tient généralement après les résultats du Bac et généralement dans le mois d’Aout », a-t-il souligné. Il a exhorté les candidats à faire les inscriptions en ligne, à constituer les dossiers et à se préparer pour le concours.

Les bacheliers des séries littéraires aussi ont trouvé pour leurs comptes. Ils ont eux aussi reçu des informations sur les filières et les universités dans lesquelles, ils peuvent se faire orienter.

Les nouveaux bacheliers qui ont pris part à l’activité sont rentrés chez eux nantis de renseignements pour mieux s’orienter leur avenir.

Kindo Ousseny

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *