Man/ Douanes ivoiriennes : 35 tonnes de sucre brésilien saisies

Une action conjuguée de la brigade des douanes de Sipilou et la brigade moto et de lutte contre la contrefaçon a permis aux Douanes ivoiriennes de mettre la main sur 35 tonnes de de sucre brésilien en provenance de la guinée. L’information a été donnée récemment par le lieutenant N’dori Bruno, chef de la brigade de lutte contre la contrefaçon et des stupéfiants des Douanes de Man. 

Selon le chef de brigade des Douanes, cette saisie a été opérée par les hommes du colonel Koffi Koffi Frédérique, Directeur régional des douanes de Man. «Dans la nuit du 30 au 31 août, le colonel Koffi Koffi a pu mettre la main sur un camion disant contenir des marchandises diverses. Après les fouilles, nous nous sommes rendu compte qu’il s’agit d’environ 35 tonnes de sucre brésilien en provenance de la Guinée », a indiqué l’officier des Douanes.

Selon lui, cette marchandise saisie est mise à la disposition de la société nationale Sucre Ivoire qui a la capacité d’analyser pour déterminer la qualité et si possible faire des reconditionnements.

L’officier des Douanes a précisé que la valeur marchande de ce sucre s’élève à 20 940 000 francs Cfa. Il a noté que ce genre de trafic crée des préjudices aux entreprises nationales pouvant aller jusqu’à la faillite. C’est pourquoi il invite les commerçants à faire très attention, à s’aligner sur les produits nationaux au lieu de regarder dans leurs propres poches. « Les vrais propriétaires n’ont pas été appréhendés. Le chauffeur qui a été interpellé a bien coopéré avec nous. Nous l’avons mis à la disposition de la justice qui doit déterminer son sort. Pour ce qui est du camion transportant la marchandise, le propriétaire ou le chauffeur peut payer la main levée et nous le lui restituer », a souligné le lieutenant N’dori Bruno.

Kindo Ousseny

Partager, c'est aimer!
Shares

Vous allez aimer aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *