Tradition

Les populations autochtones de la ville de Man qui sont les Dan ou Yacouba sont un peuple très attaché à leur tradition. Ainsi chaque famille, chaque village possède soit une case, une forêt ou cours d’eau sacré servant à adorer les mannes des ancêtres. Une forêt sacrée doit souvent son caractère  sacré au fait que le corps de l’ancêtre ou du fondateur du village y repose. La chasse y est formellement interdite. La case sacrée sert aussi  aux prises de décisions importantes concernant la famille, le village. 
En pays Dan, toute cérémonie débute par le rite protocolaire de la libation. Elle est effectuée en général par les propriétaires terriens.
Les masques sont également partie intégrante de la tradition Dan. Ils ont une fonction spirituelle et distractive. La vue de certains masques sacrés sont interdits aux femmes.
La tenue traditionnelle Yacouba est appelée le Zagouelé. Il y’en a plusieurs genres: le gbahou, le Sotagbe et le Faha kehi.
Les noms ont une signification en pays Dan. Par exemple Gueu Signifie Iroko; Kouigon qui veut dire “Garçon blanc”.
La proximité avec les mande du nord fait qu’on retrouve des patronymes tel que Touré, Cisse, Soumahoro, Bamba etc parmi les Dan.
Les Dan, peuple guerrier, vivaient autrefois au sommet des montagnes pour mieux voir l’ennemi approcher.
Par Touré Ibrahima

Partagez sur le réseaux sociaux
  • 6
    Shares